200 M€ pour moderniser le réseau ferré en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 03/02/2018 - 12:46
Mis à jour le 04/02/2018 - 10:14

En 2018, SNCF Réseau va investir 200 M€ dans la région pour améliorer les infrastructures.

Maintenance et modernisation

PUBLICITÉ

Si les principales lignes SNCF à fort trafic sont dans un bon état selon le directeur régional de SNCF Réseau, certaines sont en souffrance, dans un état « moyen » voire « mauvais » dans certains cas. « Certaines lignes n’ont pas bénéficié d’investissements depuis plusieurs décennies » a précisé cette semaine à Dijon Jérôme Grand, directeur territorial Bourgogne-Franche-Comté SNCF Réseau lors de la présentation du programme de chantier pour 2018.

Régularité 90% de trains à l’heure fin 2018 

Une meilleure fiabilité et une robustesse accrue du réseau ferré permettront non seulement de renforcer la sécurité, mais devraient améliorer la régularité des trains qui empruntent les lignes régionales. SNCF réseau s’est fixé comme objectif de faire partir 90% des trains à l’heure fin 2018. « La régularité des trains sera également renforcée par des investissements de modernisation de la signalisation sur le réseau »  précise la SNCF.

Sécurité des passages à niveau

Après l’accident de Millas en décembre 2017, la ministre en charge des transports a demandé un diagnostic complet des passages à niveau. En Bourgogne Franche-Comté, 720 des 730 diagnostics de sécurité routière ont été réalisés entre 2008 et fin 2017 et 4 M€ vont être dégagés sur une opération d’automatisation des passages à niveau.  Cela concerne 20 passages à niveau dont deux dans le Doubs sur la ligne Besançon Viotte  – Col des Roches et entre Frasne et Verrières-de-Joux.  En 2019, neuf seront automatisés et les 11 autres le seront en 2020. 

Ouverture à la concurrence en 2019 

SNCF Réseau, qui commercialise également l’accès aux voies ferrées et gère la répartition des circulations des entreprises (fret et voyageurs) doit faire face à un chantier d’une autre envergure : l’ouverture à la concurrence en 2019 dont les contours seront définis en avril prochain avec la nouvelle loi sur les mobilités.

Info + 

Les grands chantiers SNCF Réseau pour 2018 en Franche-Comté

  • Modernisation de la ligne entre Dole et Andelot de février à novembre 2018 : 9 M€
  • Modernisation de la voie dans le secteur de Baume-les-Dames du 3 avril au 13 juillet 2018 : 3,5M€
  • Réouverture aux voyageurs de la ligne Belfort-Delle le dimanche 9 décembre 2018 : 110 M€ en coût global de 2017 à 2019.
  • Travaux de modernisation de la signalisation en gare de Belfort d’avril 2018 à juin 2019 : 84 M€ en coût global de 2015 à 2018
  • Modernisation de la signalisation sur la ligne ferroviaire entre Dole et Vallorbe (Suisse) de septembre 2018 à décembre 2022 : 57 M€ en coût global de 2018 à 2022
  • Travaux de mise en accessibilité de la gare de Dole de septembre 2018 à fin 2020 : 10,2 M€ en coût global de 2018 à 2022

Dans le cadre du contrat de plan État – Région 2015-2020, SNCF travaille avec l’état et la Bourgogne Franche-Comté sur la programmation de financement de plusieurs projets. 

  • Modernisation de la ligne des horlogers entre Morteau et Le Locle: travaux de renforcement des infrastructures  sur une ligne « dont la fréquentation est en constante augmentation » selon la SNCF.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Tram : fin des perturbations

Tram : fin des perturbations

MIS A JOUR • Depuis 8h ce matin et suite à un incident technique, les lignes de tram T1 et T2 du réseau Ginko subissaient  des perturbations en cette matinée du jeudi 13 juin 2019.

« Ginko Vélo » : des vélos électriques en location pour les habitants du Grand Besançon

« Ginko Vélo » : des vélos électriques en location pour les habitants du Grand Besançon

Le Grand Besançon a profité de l'inauguration la voie dédiée aux modes doux de déplacement entre Pouilley-les-Vignes et Champagney - via Champvans-les-Moulins - pour présenter le nouveau service "Ginko Vélo". Une cinquantaine de vélos en location longue durée, aux couleurs de Ginko, sont actuellement en cours de livraison par la société Bisontine Proxy-Cycles qui a remporté le marché. A l'année, la location est de 20 € par mois (240 € / an) en tarif tout public et de 10 € par mois pour les détenteurs d'une carte d'abonnement Ginko. 24h après l'annonce du nouveau service, près de 150 inscriptions en ligne avaient déjà été enregistrées... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.24
ciel dégagé
le 16/06 à 15h00
Vent
2.61 m/s
Pression
1020.8 hPa
Humidité
57 %

Sondage