Alerte Témoin

200 manifestants pour protester contre le poulailler de Flangebouche

Publié le 20/05/2019 - 09:53
Mis à jour le 20/05/2019 - 09:53

La manifestation s'est déroulée ce dimanche 19 mai 2019 sur le site du projet d'élevage de Flangebouche qui prévoit l'installation de 29.000 poules.

La pluie n'a pas découragé les militants qui sont fermement opposés au projet des 29.000 poules de Flangebouche. Ils sont là pour dire "non" à la deuxième version du texte qui propose de passer de 33.000 poules à 29.000. Ce dimanche, les manifestants ne veulent pas de l'accord avec seulement 4.000 poules en moins.

Les militants se sont aussi mobilisés autour d'EELV FC, l’association  "Bien vivre à Flangebouche" , la Confédération Paysanne du Doubs et Humanimo. Ces derniers avaient, en effet, appelé depuis le mois de février à la mobilisation.

"un projet maltraitant, polluant, destructeur"

En février dernier, EELV parlait d’une ferme usine et demande à Joël Mathurin de rejeter "un projet maltraitant, polluant, destructeur" . "L’agriculture n’est pas un secteur d’activité comme les autres » expliquait-t-on au parti politique. « En outre, ce projet introduirait un poulailler en concurrence avec ceux des fermiers en circuits de proximité du secteur (…) Au moment où les mouvements se développent pour plus de qualité alimentaire et environnementale, plus de considération pour la condition animale, l’urgence de transformer le modèle économique qui étrangle les agriculteurs, l’urgence écologique et sociale, le projet d’implantation d’une "usine à poulets" en plein territoire AOP Comté, à Flangebouche, démontre l’incohérence dans laquelle notre société se trouve" .

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Social

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

General Electric promet des embauches en France dans l’éolien en mer

General Electric continuera à embaucher en France sur ses trois sites dédiés à l'éolien en mer, a assuré mardi le président de GE Renewable Energy Jérôme Pécresse, qui vise un total de 1 400 emplois d'ici à la fin 2021 alors que 753 postes seraient supprimés selon des sources syndicales, à Villeurbanne ou encore Belfort.

Manifestation : 200 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Mise à jour • Le syndicat Force Ouvrière Conseil régional avait appelé à manifester ce samedi 12 septembre 2020 à Besançon et à faire grève le 17 septembre pour "revendiquer un société plus juste et bienveillante" dans le cadre de la crise sanitaire. Le cortège a été rejoint par des Gilets Jaunes et le collectif de la Vigie des Vaites.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.01
nuageux
le 29/09 à 18h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
94 %

Sondage