200 manifestants pour protester contre le poulailler de Flangebouche

Publié le 20/05/2019 - 09:53
Mis à jour le 20/05/2019 - 09:53

La manifestation s'est déroulée ce dimanche 19 mai 2019 sur le site du projet d'élevage de Flangebouche qui prévoit l'installation de 29.000 poules.

PUBLICITÉ

La pluie n’a pas découragé les militants qui sont fermement opposés au projet des 29.000 poules de Flangebouche. Ils sont là pour dire « non » à la deuxième version du texte qui propose de passer de 33.000 poules à 29.000. Ce dimanche, les manifestants ne veulent pas de l’accord avec seulement 4.000 poules en moins.

Les militants se sont aussi mobilisés autour d’EELV FC, l’association  « Bien vivre à Flangebouche » , la Confédération Paysanne du Doubs et Humanimo. Ces derniers avaient, en effet, appelé depuis le mois de février à la mobilisation.

« un projet maltraitant, polluant, destructeur »

En février dernier, EELV parlait d’une ferme usine et demande à Joël Mathurin de rejeter « un projet maltraitant, polluant, destructeur » . « L’agriculture n’est pas un secteur d’activité comme les autres » expliquait-t-on au parti politique. « En outre, ce projet introduirait un poulailler en concurrence avec ceux des fermiers en circuits de proximité du secteur (…) Au moment où les mouvements se développent pour plus de qualité alimentaire et environnementale, plus de considération pour la condition animale, l’urgence de transformer le modèle économique qui étrangle les agriculteurs, l’urgence écologique et sociale, le projet d’implantation d’une « usine à poulets » en plein territoire AOP Comté, à Flangebouche, démontre l’incohérence dans laquelle notre société se trouve » .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

MIS A JOUR • Le syndicat FO communaux de Besançon appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. 152 sur 200 agents de la petite enfance se sont déclarés grévistes, selon FO.

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Pour célébrer les six mois du mouvement, les Gilets Jaunes étaient plus nombreux dans les rues de Besançon en comparaison aux deux actes précédents qui avaient rassemblés 300 et 400 manifestants. Une des têtes de figures du mouvement avait appelé à un rassemblement national samedi 18 mai 2019. Au plus fort de la mobilisation Ils étaient 800 selon les autorités et largement plus d'un millier selon les gilets jaunes pour cet acte 27. A Chalezeule, les manifestants sont été dispersé par les gaz lacrymogènes et par la pluie. Le barbecue géant prévu près du rond point du bowling  n'a pas eu lieu.

Philippe Martinez réélu secrétaire général de la CGT

Philippe Martinez réélu secrétaire général de la CGT

Philippe Martinez a été réélu vendredi 17 mai 2019 secrétaire général de la CGT à l'issue du 52e congrès, a annoncé un membre de la direction devant les congressistes réunis cette semaine à Dijon.  A la tête depuis 2015 de la CGT, aujourd'hui deuxième syndicat français derrière la CFDT, Philippe Martinez était seul candidat à sa succession. A la tête depuis 2015 de la CGT, deuxième syndicat français derrière la CFDT, Philippe Martinez, 58 ans, était seul candidat à sa  succession. Il a recueilli 90,65% des suffrages exprimés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.62
ciel dégagé
le 17/06 à 9h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1018.99 hPa
Humidité
65 %

Sondage