200 manifestants pour protester contre le poulailler de Flangebouche

Publié le 20/05/2019 - 09:53
Mis à jour le 20/05/2019 - 09:53

La manifestation s'est déroulée ce dimanche 19 mai 2019 sur le site du projet d'élevage de Flangebouche qui prévoit l'installation de 29.000 poules.

La pluie n'a pas découragé les militants qui sont fermement opposés au projet des 29.000 poules de Flangebouche. Ils sont là pour dire "non" à la deuxième version du texte qui propose de passer de 33.000 poules à 29.000. Ce dimanche, les manifestants ne veulent pas de l'accord avec seulement 4.000 poules en moins.

Les militants se sont aussi mobilisés autour d'EELV FC, l’association  "Bien vivre à Flangebouche" , la Confédération Paysanne du Doubs et Humanimo. Ces derniers avaient, en effet, appelé depuis le mois de février à la mobilisation.

"un projet maltraitant, polluant, destructeur"

En février dernier, EELV parlait d’une ferme usine et demande à Joël Mathurin de rejeter "un projet maltraitant, polluant, destructeur" . "L’agriculture n’est pas un secteur d’activité comme les autres » expliquait-t-on au parti politique. « En outre, ce projet introduirait un poulailler en concurrence avec ceux des fermiers en circuits de proximité du secteur (…) Au moment où les mouvements se développent pour plus de qualité alimentaire et environnementale, plus de considération pour la condition animale, l’urgence de transformer le modèle économique qui étrangle les agriculteurs, l’urgence écologique et sociale, le projet d’implantation d’une "usine à poulets" en plein territoire AOP Comté, à Flangebouche, démontre l’incohérence dans laquelle notre société se trouve" .

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Social

Une centaine de colis alimentaires et de cadeaux pour Noël distribués par la Banque du bénévolat à Besançon

Après avoir collecté des denrées alimentaires et des jouets à l'entrée de supermarchés, la Banque du bénévolat et de l'entraide distribue depuis mardi 22 décembre et jusqu'à ce soir une centaine de colis à des familles dans la précarité en cette période de crise sanitaire.

Assistance et accompagnement renforcé pour les étudiants de Bourgogne Franche-Comté durant les congés de fin d’année

Durant les congés universitaires de cette fin d’année, les équipes du Crous et des établissements d’enseignement supérieur restent mobilisées pour accompagner les étudiants de Bourgogne-Franche-Comté. Une aide financière d’urgence de la Région vient renforcer ces dispositifs de soutien à hauteur de 135 000 euros.

Nouvelle interpellation de Frédéric Vuillaume à Dijon : Force ouvrière dénonce « une atteinte à la libre expression du droit syndical »

Dans un communiqué du 21 décembre 2020, le syndicat Force ouvrière de Franche-Comté condamne l'interpellation "musclée" et la garde à vue "abusive de 45 heures" de son secrétaire général Frédéric Vuillaume à l'issue d'une manifestation le 5 décembre à Dijon.

« Violence sociale », « destruction des libertés » : 200 personnes au centre-ville de Besançon ce samedi

Un nouveau rassemblement s'est déroulé ce samedi 12 décembre 2020 à 14 heures place de la Révolution à Besançon pour continuer de dénoncer le projet de loi dit de "sécurité globale" et les mesures "liberticides" pour lutter contre l'épidémie de covid-19, le terrorisme... Pour rappel, le Préfet du Doubs a pris un arrêté interdisant les manifestations et les rassemblements revendicatifs dans certaines rues du  centre-ville de Besançon ce samedi. La Place de la Révolution n'en faisait pas partie.
 
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1
légères chutes de neige
le 18/01 à 3h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
99 %

Sondage