2015 : bilan économique mitigé pour la Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 01/06/2016 - 16:02
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

C’est le constat de l’étude publiée ce mardi 31 mai 2016 par l’INSEE Bourgogne-Franche-Comté et présentée simultanément à Besançon et à Dijon. La région n’a pas bénéficié de l’embellie économique nationale. Quelques secteurs se portent bien mais ils restent de nombreux points noirs.

La France a connu pour l’année 2015, une croissance de +1,3% ; cette reprise a notamment permis de créer de l’emploi et d’amorcer l’inversion de la courbe du chômage. La Bourgogne-Franche-Comté fait partie des trois régions qui n’ont pas bénéficié de cette embellie économique.

L’emploi

Preuve en est, cette baisse de -0,2%  de l’emploi contre + 0,5% pour le territoire métropolitain. "Malgré tout, explique Patrick Pétour, directeur de l’INSEE Bourgogne-Franche-Comté, on note une progression de l’intérim de 12%, soit 33 000 emplois en plus en 2015. L’intérim est traditionnellement un facteur de reprise". "Par contre précise-t-il, il existe de véritables diminutions structurelles de l’emploi dans la région notamment dans l’industrie et la construction".

La construction fait partie des points noirs de l’économie de la région. On note pour cette année 2015 encore une baisse de 6,2 % des permis de construire délivrés alors que la France enregistre une augmentation de 3,8%. C’est également dans ce secteur que le nombre d’employés chute drastiquement depuis 2005.

Quant au taux de chômage, calculé à partir de méthodes différentes que celles de Pôle emploi, il baisse de 0,3 points, malgré tout l’INSEE constate qu’il y a une croissance en 2015 du nombre de demandeurs d’emplois de 3,5 %. Si l’on regarde les chiffres de plus près, on se rend compte que chaque département, hormis le département de la Côte d’Or qui reste stable, affiche une baisse du taux de chômage. Patrick Pétour, précise que, "le taux de chômage peut avoir diminué sur le territoire mais cela ne signifie pas que le nombre de chômeurs diminue : un des facteurs à prendre en compte c’est la démographie". Ce sont particulièrement les plus de 50 ans qui sont la catégorie la plus touchée avec un taux de chômage en augmentation de 7, 8 %. Quant à celui des jeunes, il recule de 3, 7 % en Bourgogne-Franche-Comté.

Autre constat de l’Institut National de la Statistique et des études économiques, le nombre de travailleurs frontaliers continue de croitre (34 000). Malgré tout, cette croissance est en ralentissement car la courbe progresse à un chiffre presque deux fois moins importants que lors des années précédentes.

Des secteurs qui vont bien

2015, c’est plutôt une belle année pour l’agriculture de Bourgogne-Franche-Comté malgré les conditions météorologiques difficiles car ce secteur a moins souffert dans notre région que dans d’autres. Grâce notamment à la production viticole et à la spécialisation laitière notamment pour le lait AOP comté ; ces deux volets ont permis aux prix agricoles, en parti,  de se maintenir.

Le tourisme dans la région a profité d’un climat favorable en 2015. Les hôtels et campings ont enregistré une hausse de fréquentation de plus de 10 %, soit 9,757 millions de nuitées. La clientèle étrangère représente plus de la moitié des nuitées. A noter que la fréquentation hôtelière est en hausse dans tous les départements.

Même si le bilan économique 2015 pour la Bourgogne-Franche-Comté est mitigé, Patrick Pétour, directeur de l’INSEE régional rassure : "la plupart des indicateurs pour 2016 sont à la hausse pour la région, la reprise devrait bientôt se faire sentir".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Lancement d’un observatoire du foncier régional

Le 7 décembre 2023, la région Bourgogne Franche-Comté annonce l'inauguration d'un Observatoire du foncier économique (OFER BFC), un nouvel outil proposant une analyse détaillée des sites et du foncier économique régional, afin de les intégrer dans un développement économique durable.

Shopping de Noël : des ateliers de dégustation festifs pour la période de Noël proposés par l’école des vins de Bourgogne…

1 jour 1 cadeau • Jusqu’au 21 décembre 2023, découvrez notre nouvelle rubrique "Le Shopping de Noël" sur maCommune.info avec une idée cadeau par jour pour vous aider à préparer votre Noël 2023 et gâter vos proches. Aujourd’hui, coup de projecteur sur l'école des vins de Bourgogne

Vers une accélération du développement des énergies renouvelables à Besançon…

Depuis le début du mandat de Anne Vignot, les services ont décidé d’accélérer le développement des énergies renouvelables sur le patrimoine bisontin afin de renforcer la bascule vers des énergies décarbonées et de maitriser la facture énergétique. Ce dossier sera soumis au conseil municipal de Besançon jeudi 7 décembre 2023.

Tout ce que vous devez savoir sur les ”Bonus réparation” avec Benjamin Capelli

Machine à laver, téléviseur, téléphone, aspirateur, machine à café, cuisinière, chaussures, vêtements… Le bonus réparation, prévu par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC) et déployé depuis décembre 2022, est un montant déduit directement de la facture du consommateur qui se rend chez un réparateur labellisé pour faire réparer son produit. On fait le point avec Benjamin Capelli, juriste pour l’UFC Que choisir Doubs - Territoire de Belfort à Besançon.

Laïcité : la ligue de l’enseignement du Doubs dans les écoles

Comme tout au long de l’année, et particulièrement pendant la semaine du 9 décembre 2023, semaine de la Laïcité, le fédération du Doubs de la Ligue de l’enseignement organise des évènements dans les écoles pour informer sur ce principe, cette loi dont l’objectif premier est de ”réunir ce qui est épars” et non de diviser…

Shopping de Noël : une douce nuit à l’Hôtel Le Lac

1 jour 1 cadeau • Jusqu’au 21 décembre 2023, découvrez notre nouvelle rubrique "Le Shopping de Noël" sur maCommune.info avec une idée cadeau par jour pour vous aider à préparer votre Noël 2023 et gâter vos proches. Aujourd’hui, coup de projecteur sur une douce nuit à l'Hôtel Le Lac à Malbuisson.

Shopping de Noël : offrez une box couronne de fleurs séchées de la boutique Petite Fleur

1 jour 1 cadeau • Jusqu’au 21 décembre 2023, découvrez notre nouvelle rubrique "Le Shopping de Noël" sur maCommune.info avec une idée cadeau par jour pour vous aider à préparer votre Noël 2023 et gâter vos proches. Aujourd’hui, coup de projecteur sur la boutique Petite Fleur à Besançon.

Sondage – Pensez-vous offrir des cadeaux de seconde main pour Noël ?

Que ce soit pour des raisons écologiques, économique ou encore pour lutter contre la surconsommation de plus en plus de Français ont pris l’habitude de vendre et d’acheter des produits de seconde main. Mais à l’approche de Noël, difficile de ne pas succomber à l’appel des produits neufs… Et vous ? En ce qui vous concerne, envisagez-vous d’offrir des cadeaux de seconde main pour Noël ou êtes-vous plus réticent à l’idée d’offrir autre chose que du neuf à vos proches ? C’est notre sondage de la semaine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.95
pluie modérée
le 08/12 à 6h00
Vent
5.76 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
92 %