46ème jour de grève des facteurs d'Ecole-Valentin : suspension des négociations

Publié le 31/10/2013 - 16:52
Mis à jour le 31/10/2013 - 17:02

Ce jeudi 31 octobre est le 46ème jour de grève des facteurs et factrices de La Poste d'Ecole Valentin. Une réunion de négociations s'est déroulée ce matin mais n'a pas pu aboutir. "Les représentants du personnel n’ont pas respecté les conditions préalables à la négociation" précise la Direction dans un communiqué de ce jour. Pour les grévistes "ces propositions ne sont pas des avancées mais la normalité à chaque fois que la Poste réorganise".

greve_facteurs_30_septembre_2013.jpg
Image d'illustration. ©Vincent
PUBLICITÉ

Communiqué de la direction de la Poste :

« Suite aux négociations de cet après-midi, voici la position de la direction du Courrier de Franche-Comté : Après avoir reçu les représentants du personnel trois fois cette semaine, le Directeur d’établissement leur a formalisé ce jour six propositions d’accompagnement à la reprise du travail.

Après une suspension de séance, les échanges n’ont pu reprendre. Les représentants du personnel n’ont pas respecté les conditions préalables à la négociation, mettant ainsi un terme à toute possibilité de dialogue. Cependant la Direction reste à l’écoute. »

Communiqué de Sud PTT :

« Aujourd’hui, les grévistes ont rencontré de nouveau la direction locale à 14h30 heures, sans aboutissement. Le Directeur local Monsieur Sanna a pris la peine de nous recevoir cinq minutes en déclarant « c’est à prendre ou à laisser ! » Il a proposé 6 points si les agents reprennent le travail le 02 Novembre 2013 et que le syndicat Sud PTT lève son préavis de grève:

  • une journée découverte du nouveau site.
  • trois jours de doublure sur les tournées.
  • étalement des jours de grève selon la réglementation.
  • un casier de tri pour gaucher.
  • un bilan au bout de trois mois.
  • respect des personnes mutuel.

Pour les grévistes ces propositions ne sont pas des avancées mais la normalité à chaque fois que la Poste réorganise. Nous rappelons le contexte de la délocalisation du site d’école sur Besançon avec au passage la suppression de trois tournées de 14 à 11. Le nombre de plis courrier a augmenté pourtant de 15 % suite au comptage de la Poste avant la réorganisation. Malgré cette augmentation la Poste à décidé d’anticiper une baisse du nombre de plis courrier de 20% d’ici juin 2015. (En pièce jointe document de la Poste). 

Cherchez l’erreur! La Poste décide d’anticiper une baisse virtuelle du trafic courrier en rendant du temps par tranche de six mois. (Pièce jointe). Les grévistes demandent depuis le début seulement le respect des écrits de la Poste. (…) »

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.5
légère pluie
le 20/10 à 15h00
Vent
1.6 m/s
Pression
1005.2 hPa
Humidité
80 %

Sondage