55e concours international de chefs d’orchestre : six Français sélectionnés

Publié le 17/05/2017 - 06:31
Mis à jour le 17/05/2017 - 11:35

Les présélections du plus ancien et prestigieux concours de chefs d’orchestre se sont terminées lundi 15 mai 2017 au soir aux alentours de 17 heures à Besançon. Sur les 270 candidats inscrits, 255 candidats se sont présentés aux épreuves éliminatoires ; seuls vingt pourront tenter leur chance lors des épreuves finales et espérer remporter le Grand Prix de direction ! Six Français ont été sélectionnées pour les épreuves finales.

capture_decran_2017-05-16_a_18.04.08.png
Épreuve de présélection à Besançon, 2017 © Pauline Pobès
PUBLICITÉ

Depuis le 27 avril, Catherine Larsen-Maguire et Jorge Rotter, membres du jury, accompagnés des deux pianistes Thomas Palmer et Christophe Manien et de Jean-Michel Mathé, directeur du Festival, se sont rendus à Berlin, Montréal, Pékin puis Besançon pour auditionner tous les jeunes chefs candidats.

À l’issue des délibérations, 20 candidats (dont trois femmes) de 10 nationalités (dont six Français) ont été sélectionnés pour participer aux épreuves finales en septembre dans le cadre du Festival de musique de Besançon Franche-Comté.

Les 20 candidats sélectionnés

  • M. Ivan DEMIDOV, Russie (26 ans)
  • M. Ben GLASSBERG, Royaume-Uni (23 ans)
  • M. Jordan GUDEFIN, France (28 ans)
  • M. Marc HAJJAR, France (33 ans) *
  • M. Mario HARTMUTH, Allemagne (29 ans)
  • Mme Wing Wun IP, Chine (31 ans)
  • M. Victor JACOB, France (26 ans)
  • M. Hee-Beom JEON, Corée du Sud (33 ans)
  • Mme Yuwon KIM, Corée du Sud (29 ans) *
  • M. Andrew LING, Hong Kong (34 ans)
  • M. Gregor MAYRHOFER, Allemagne (29 ans)
  • M. Luigi MAZZOCCHI, Italie (30 ans)
  • M. Stefano NIGRO, Italie (26 ans)
  • M. Gabriel PHILIPPOT, France (29 ans)
  • M. Maxime PITOIS, France (29 ans)
  • M. Rui RODRIGUES, Portugal (29 ans)
  • M. Ngai Cheung SIT, Hong Kong (28 ans)
  • Mme Chloé VANSOETERSTEDE, France (28 ans)
  • M. Yuan XUE, Chine (29 ans)
  • M. Su-Han YANG, Taiwan (28 ans)

* candidats déjà sélectionnés lors du Concours 2015

Les pré-sélectionnés en quelques chiffres

  • L’âge moyen des candidats sélectionnés sera d’environ 29 ans le jour de la Finale.
  • En 19 jours, les membres du jury ont parcouru plus de 30 000 km, de Berlin à Besançon en passant par Montréal et Pékin. Ils ont écouté les mêmes extraits musicaux pendant environ 60h…
  • Chaque candidat a dirigé les deux pianistes entre 10 et 15 minutes sur des extraits de la Symphonie n°1 de Beethoven et de Roméo et Juliette de Berlioz
  • Environ 370 élèves, venant de neuf établissements scolaires de la région (collèges et lycées) ont eu la chance d’assister au passage de quelques candidats à Besançon.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La ville de Besançon dévoile un catalogue d’ouvrages vieux de plus de 500 ans

La Ville de Besançon a réalisé, après un travail de plusieurs années, un catalogue inédit de sa collection d’incunables (Ouvrage imprimé antérieur à 1500, tiré à peu d'exemplaires). Paru chez Droz dans la collection Histoire et civilisation du livre dirigée par l’EPHE et le CESR de Tours, intitule “Catalogue régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France”, volumes concernant la Franche-Comté, il est l’œuvre de la conservatrice de la bibliothèque municipale de la Ville de Besançon, Marie-Claire Waille.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes

Un important incendie impacte la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi en fin de journée. Il serait "potentiellement lié" aux travaux de rénovation au niveau de la flèche de l'édifice selon les pompiers. Les dégâts seraient déjà considérables.

Courbet a rendez-vous avec Yan-Pei Ming pour son bicentenaire

Le Doubs célèbre depuis le mois de février 2019 le bicentenaire de la naissance de Courbet, le peintre de "L'Origine du monde", par une série d'expositions et de manifestations qui culmineront lors d'un face-à-face avec les oeuvres de Yan Pei-Ming. Le peintre contemporain s'est installé ce mois d'avril 2019 dans l'atelier de Gustave Courbet.

Le Hip -Hop donnerait un goût plus intense et plus fruité au fromage…

La musique influencerait le goût du fromage • L'emmental est sensible à la musique selon une étude expérience menée durant plusieurs mois par la Haute école des Arts de Berne, dans une cave d'affinage de Berthoud, dans l'ouest de la Suisse. Après six mois et demi d'affinage au son du rock de Led Zeppelin, de la musique de Mozart ou du rap de "Tribe called quest", les meules du fromager-affineur Beate Wampfler situé dans la vallée de l'emmental, présentaient des goûts différents, en lien avec les mélodies qu'ils ont "écoutées".

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 14.98
couvert
le 22/04 à 18h00
Vent
2.74 m/s
Pression
999.121 hPa
Humidité
68 %

Sondage