Adolescente tuée à Besançon: le feu était-il au rouge ou au vert ?

Publié le 26/09/2010 - 10:10
Mis à jour le 15/04/2019 - 10:17

L'auteur de l'accident, âgé de 22 ans, qui a entrainé la mort d'une adolescente dans la nuit de vendredi à samedi à Besançon sera présenté ce dimanche devant un juge d'instruction. Il aurait reconnu avoir consommé du cannabis peu avant les faits. Ce qu'un premier test de la police a confirmé.

PUBLICITÉ
Le choc à l’origine du décès de la jeune fille de 15 ans a été d’une extrême violence. Son corps a été projeté à une vingtaine de mètres du passage piétons (carrefour de la rue de Belfort et de l’avenue Foch) qu’elle traversait avec des amis en revenant de la gare Viotte.

Selon ces derniers, le feu était au vert pour les piétons. Ce qui voudrait dire que la voiture, dont la vitesse reste également à être établie, serait passé au rouge. Une information que les enquêteurs cherchent à vérifier en lançant un appel à témoins (03 81 21 11 22).

La communauté antillaise de Besançon à laquelle appartenait la victime est sous le choc. On a vu de nombreux groupes de jeunes, rose blanche à la main, déambuler avec tristesse dans les rues du centre ville samedi après-midi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Le petit garçon a été enlevé alors qu'il jouait dehors sous la surveillance de sa famille ce mercredi 15 mai 2019 dans le quartier Planoise à Besançon. Il a été retrouvé en bonne santé vers minuit au centre-ville de Besançon. L'adolescente de 15 ans, fugueuse et connue des services de police, est toujours en garde à vue ce jeudi matin.

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

Un médecin-anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, déjà mis en examen pour sept empoisonnements, a été placé en garde à vue ce mardi 14 mai 2019 matin dans les locaux de la police judiciaire de la ville pour être interrogé sur «une cinquantaine» d'autres cas, a-t-on appris de source proche du dossier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.82
légère pluie
le 20/05 à 6h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1007.96 hPa
Humidité
99 %

Sondage