Alerte Témoin

Aeris : quand des Bisontins mettent le turbo

Publié le 05/07/2018 - 07:22
Mis à jour le 05/07/2018 - 07:52

Deux Bisontins ont lancé en décembre 2016 Aeris Group, une entreprise spécialisée dans la Turbo Machinerie. Implantés à Temis, ils y ont développé l'économie circulaire : le reconditionnement (ou remanufacturing) de turbos, faisant baisser le prix de ceux-ci jusqu'à 30% par rapport au neuf…

aeris.jpg
aeris.jpg

MM. Milan et Cudel se sont bien trouvés : le premier évoluait dans le commerce informatique et le second dans la turbo machinerie. Amis d'enfance et complémentaires, ils ont décidé de se lancer, il y a un peu moins de deux ans, dans l'entreprenariat, afin d'apporter une "véritable expertise technologique high-tech" dans le turbo.

Entre innovation et négoce

Leur entreprise, qui comprend six collaborateurs, s'est ainsi installée à Temis, pôle à la pointe des micros techniques. Elle propose depuis trois activités :

  • De la recherche et développement, pour des turbos innovants moins polluants et plus performants ;
  • De la production, de prototypes et petites pièces high-tech techniques pour les turbos ;
  • De la négoce, de turbos neufs mais aussi remanufacturés pour voitures, poids lourds, 4x4, engins de chantier, applications marines…

Et ce "remanufacturing", le reconditionnement de turbos, connaît un essor depuis quelques mois. "En janvier 2017, une loi est passée obligeant les concessionnaires et garagistes à proposer des turbos neufs et remanufacturés aux clients" confie Jean-François Milan, co-fondateur. Et l'avantage de ces turbos reconditionnés est clair : "par rapport au neuf, le prix peut chuter jusqu'à 30%, pour le même produit" explique-t-il.

De professionnels à particuliers

Aeris Group propose principalement ses services à des professionnels (équipementiers, services de transports) mais distribue également ses produits aux particuliers via le réseau France Auto Racing, basé à Dijon.

C'est quoi un turbo ?

Pour rappel, un turbo, ou turbocompresseur, est un système de suralimentation généralement employés sur les moteurs à combustion et explosion (essence ou Diesel), destiné à augmenter la puissance volumique.

Le principe est d'augmenter la pression des gaz admis, permettant un meilleur remplissage des cylindres en mélange air/carburant, et ainsi soit d'augmenter la puissance volumique du moteur afin d'augmenter la puissance soit de réduire la consommation avec un moteur de plus faible cylindrée.

Ce type de compresseur est entraîné par une turbine (d'où son nom) animée par la vitesse des gaz sortant du bloc-moteur, qui cèdent une partie de leur énergie cinétique pour faire tourner la turbine, sans consommer de puissance sur l'arbre moteur.

(Source : Wikipédia)

Infos +

  • Aeris Group,
  • 4 rue de l'Escale, 25000 Besançon
  • Site internet
  • contact@aeris-group.com
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

150.000 Billets Doubs pour soutenir le tourisme local

La destination Doubs est une mosaïque de sites, de musées, d'activités de loisirs... fortement impactés par la crise sanitaire et ses conséquences. Afin d'en amoindrir les effets, le Département du Doubs, "conscient de cette richesse touristique et soucieux de la préserver », souhaite encourager les visiteurs comme les habitants à fréquenter massivement ces pépites réparties dans tout le territoire. Il a missionné Doubs Tourisme pour concevoir et mettre en œuvre les 150.000 Billets Doubs. Ils seront disponibles à partir du 1er juillet 2020.

Projet industriel de Général Electric : Marie-Guite Dufay salue une avancée positive, mais reste vigilante 

Après la tenue mardi du 4e comité paritaire de suivi des accords du 21 octobre 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté parle, après sept mois de négociations, d'une "avancée positive" pour la concrétisation d'un projet industriel. "Il faut maintenant que GE assume enfin ses responsabilités en passant de la parole aux actes" estime-t-elle. "La Région fera tout pour que GE Belfort devienne le centre mondial de la turbine à hydrogène afin d’ancrer cette énergie d’avenir sur son territoire..."

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Dette publique : la Cour des comptes ne préconise pas « l’austérité » mais un effort de « redressement »

La Cour des comptes ne préconise "en aucun cas l'austérité" pour apurer dans l'avenir la dette générée par la crise du Covid-19, a affirmé mardi 30 juin 2020 son nouveau premier président Pierre Moscovici, tout en appelant le gouvernement à redresser les finances publiques.

Visites gratuites et réductions : 150.000 billets Doubs cet été

Tourisme • Le comité départemental du tourisme du Doubs a présenté lundi 29 juin 2020 au Dino-zoo son plan de soutien au tourisme : 150.000 "billets Doubs" (gratuité ou réduction de 10 €) sur 45 sites emblématiques à destination des touristes et des habitants, une formule "Doubs séjour" à 40 € par personne et une offre "Doubs en groupe" pour séduire une nouvelle clientèle.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.42
    légère pluie
    le 02/07 à 15h00
    Vent
    3.62 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    33 %

    Sondage