Affaire Tapie : Moscovici annonce que l'Etat se constitue partie civile

Publié le 10/06/2013 - 17:09
Mis à jour le 10/06/2013 - 17:09

Pierre Moscovici, ministre de l’Economie, a annoncé ce lundi 10 juin 2013 que l’Etat allait se porter partie civile dans les prochaines heures dans l’enquête sur l’arbitrage contesté entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais. Ceci afin de s’assurer que les intérêts du contribuable n’ont pas été lésés.

L'avocat de l'Etat doit porter le pli au juge ce lundi après-midi, a-t-on précisé dans l'entourage du ministre. En visite à Poitiers, Pierre Moscovici a rappelé que le Consortium de réalisation (CDR), la structure chargée de solder le passif du Crédit Lyonnais, ainsi que l'entité qui le contrôle, l'Etablissement public de financement et de restructuration (EPFR), avaient reçu des instructions en ce sens la semaine dernière.

Le CDR s'est constitué partie civile la semaine dernière et l'EPFR devait l'imiter lundi, selon Bercy. "L'Etat va le faire à son tour", a déclaré le ministre. "Il s'agit bien de représenter l'Etat, de représenter le contribuable, de représenter le citoyen dès lors que des éléments nouveaux sont intervenus", a-t-il précisé.

Selon une source gouvernementale, cette démarche aboutira probablement, dans un délai relativement rapide, à un recours en révision contre l'arbitrage qui avait mis fin en 2008 au contentieux entre l'homme d'affaires et le Crédit Lyonnais.

Les juges d'instruction du pôle financier de Paris enquêtent sur cette procédure privée qui a permis à Bernard Tapie d'obtenir 403 millions d'euros (intérêts inclus). Ils cherchent à savoir si cet arbitrage a été entaché d'irrégularité et s'attachent pour cela à démonter la chaîne de prises de décision ayant conduit au choix de recourir à un tribunal privé.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Salon de l’agriculture : une nouvelle médaille d’or pour le Kirsch de Fougerolles AOC Peureux 

Le Kirsch de Fougerolles AOC Peureux a obtenu une nouvelle médaille d'Or le 27 février 2024 au Concours général agricole 2024. ”Une véritable fierté pour la Maison d'obtenir pour la deuxième année consécutive”, cette récompense pour cette eau-de-vie iconique de son terroir fougerollais, qui marque, en 2024, les 160 ans des Grandes Distilleries Peureux.

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.67
légère pluie
le 05/03 à 15h00
Vent
3.97 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
76 %