Agriculture en Bourgogne-Franche-Comté : 443 millions d’euros de perte estimée en 2016 selon les syndicats agricoles

Publié le 28/07/2016 - 16:27
Mis à jour le 28/07/2016 - 16:27

La FRSEA et les JA ont publié ce jeudi 28 juillet 2016 un communiqué de presse dans lequel ils annoncent "une crise inédite" dans le secteur de l’agriculture en Bourgogne-Franche-Comté avec une perte estimée à 443 millions d’euros. Vendredi 29 juillet 2016, les syndicats agricoles rencontreront la préfète de région Christiane Barret, ensemble ils feront le point sur la situation.

 ©
©

La Fédération Régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles et les Jeunes Agriculteurs ont annoncé une perte estimée à 443 millions d’euros dans le secteur de l’agriculture en Bourgogne-Franche-Comté sur l’année 2016. Les syndicats parlent d’"une crise inédite par son ampleur, par sa durée !".  Cette situation selon la FRSEA et les JA de la région s’explique à cause de la conjugaison des difficultés :  

  • Baisse de prix simultanée pour plusieurs productions (lait standard, viande bovine, céréales, …)
  • Une chute des volumes et de la qualité (conditions climatiques extrêmes : inondations et intempéries)
  • Un retard pour le paiement des aides 2015

 Les syndicats agricoles rencontrent vendredi 29 juillet 2016 à Dijon, la préfète de la Bourgogne-Franche-Comté, Christiane Barret. Ils souhaitent lui demander d’activer des procédures afin d’ "éviter des catastrophes humaines et économiques" comme par exemple des paiements PAC anticipés, la mise en place d’un fond d’allègement des charges sociales, l’accès à l’année blanche, allègement et prises en charge des cotisations sociales...

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.82
couvert
le 30/11 à 21h00
Vent
5.11 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage