Agriculture : François Sauvadet demande un Conseil régional d'urgence à Marie-Guite Dufay

Publié le 11/02/2016 - 10:22
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:35

Dans une lettre adressée ce mercredi 10 février 2016 à Marie-Guite Dufay (PS), présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, François Sauvadet (UDI), président du Conseil départemental de Côte-d'Or, demande de réunir d'urgence le Conseil régional à propos des problématiques agricoles.

PUBLICITÉ

Dans sa lettre, l’ancien ministre rappelle à Marie-Guite Dufay « la crise très profonde et grave » que traverse le monde agricole, et plus particulièrement « les filières d’élevage et les exploitations céréalières« . 

« Un véritable plan d’urgence »

Pour François Sauvadet, il est temps « de lancer un véritable plan d’urgence régional, en lien avec les mesures nationales déclinées par les Préfectures« . Ce plan concerne l’allègement des charges, la restructuration de prêts, et le financement d’audits-conseils sur les coûts de production.

La Région, en aide aux départements

Le président du Conseil départemental de Côte d’Or rétorque que « les Conseils départementaux ne sont donc plus directement compétents en la matière » et fait appel à la Région Bourgogne Franche-Comté. « Pour le seul Département de la Côte-d’Or, un accord-cadre passé avec la Chambre d’Agriculture prévoit 15 millions d’euros d’aides entre 2015 et 2019 afin d’accompagner les exploitants dans leur développement (…) les Départements, sans la Région, n’ont désormais légalement plus les moyens de leurs ambitions » explique-t-il dans sa lettre à la présidente de la Région. Selon François Sauvadet, « ce n’est certainement pas à nos éleveurs de payer l’inertie de réformes institutionnelles hasardeuses, ou de patienter le temps que les collectivités locales assimilent les subtilités règlementaires de la loi NOTRe« .

Pour conclure, l’ancien candidat à la présidence de la Région « demande solennellement » à Marie-Guite Dufay, « de réunir en urgence le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté avec les responsables agricoles professionnels, afin de mettre en oeuvre le plus rapidement possible une réponse concrète et coordonnée sur l’ensemble de notre territoire« .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

en images • Dimanche 16 juin 2019, en marge du festival outdoor "Grandes heures Nature", l’association nationale du cheval comtois (ANCTC) a fêté 100 ans après - jour pour jour - la création du syndicat du cheval comtois. Une soixantaine de chevaux est partie de Micropolis pour rejoindre le centre-ville de Besançon.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

publi-info • Le soleil arrive enfin et toute l’équipe du rayon glisse de Décathlon trépigne d’impatience à l’idée de vous faire tester ses produits ! Bouées, ballons, tubas mais pas que. Cet été, on innove et on part à la découverte du Doubs et de la Loue à bord d’un stand-up paddle !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.55
couvert
le 18/06 à 15h00
Vent
0.76 m/s
Pression
1012.94 hPa
Humidité
57 %

Sondage