Alcool et stupéfiants : des contrôles policiers à Besançon...

Publié le 08/06/2018 - 17:13
Mis à jour le 08/06/2018 - 17:24

La police de Besançon a effectué des contrôles routiers sur les principales artères de la ville ce vendredi 8 juin 2018, afin de sensibiliser et prévenir sur l’alcoolisme et les stupéfiants au volant. Compte-rendu de cette matinée rue de Dole à Besançon… 

Une voiture et trois motos. En tout, une dizaine de policiers était mobilisée ce matin, rue de Dole, afin d'effectuer une heure durant des contrôles routiers. "Cette opération dans le cadre de contrôles simultanés dans tout le Grand Est par la police et les gendarmes, l'opération zonale de sécurité routière Alcool/Stupéfiant 2018" assure le sous-préfet M. Régny, qui s'est rendu sur trois autres points de contrôle autour de Besançon durant la journée. 

"On arrête les gens un peu au hasard"

La procédure est classique. Les policiers demandent à un conducteur de se ranger sur le bas côté et le font souffler dans l'éthylotest. Et s'ils ont un doute, ils procèdent à un test de salive, plus long, pour la drogue. "On arrête les voitures un peu au hasard, puisqu'on ne peut pas vraiment savoir, avant le test, si une personne est alcoolisée ou sous l'emprise de stupéfiants" admet un policier. "A part si elle va trop vite ou fait des écarts, mais c'est rare..." 

Quatre infractions verbalisées

Compte-rendu de cette heure de contrôles rue de Dole ? Aucune prise "extraordinaire", mais tout de même plusieurs infractions constatées : un défaut de permis, un contrôle technique défaillant depuis 2016, un port de gants sur moto non-respecté et un défaut d'assurance. Sans oublier un motard qui portait des écouteurs sous son casque et dont la plaque d'immatriculation n'était pas conforme, mais qui sera reparti avec un "simple" avertissement. 

Ni drogue, ni alcool ce matin

Pas de prise alcoolisée donc, ou même droguée. "Tant mieux" positive Agathe Bossion, commissaire. "On préfère toujours que personne ne se mette en danger – ou les autres". Pour autant, l'action n'est pas vaine, loin de là. "Le but était de prévenir et sensibiliser, ce qu'on a fait : on parle aux conducteurs contrôlés, et on montre à tous les autres qu'on est présent sur les routes" conclut-elle. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.45
légère pluie
le 22/06 à 12h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
93 %