Alerte au verglas dans le quart nord est de la France

Publié le 02/12/2012 - 21:14
Mis à jour le 02/12/2012 - 21:14

Les départements de Côte-d’Or, Jura, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Haute-Saône et Vosges et dans une moindre mesure le Doubs, Bas-Rhin, Haut-Rhin et  le Territoire de Belfort sont concernés par un épisode de neige et de verglas pour ce lundi 3 décembre 2012. 

 ©
©

Une semaine hivernale

La perturbation en provenance de l'atlantique se heurte à de l'air froid qui résiste dans l'est du pays lundi. Cette configuration est donc propice à un nouvel épisode de neige et de verglas dans l'Est lundi. 

Le ciel se dégage dans le courant de la nuit et va favoriser la chute du mercure avant l'arrivée de la perturbation atlantique qui, se heurtant à de l'air froid, va provoquer de nouvelles chutes de neige. Lundi, au petit matin, les gelées seront généralisées. Lundi, on attend de -9°C à -5°C des plateaux vers la plaine et de-3 à 2°C dans l'après-midi.

De la neige à la mi-journée en Franche-Comté 

L’épisode de neige et de pluies verglaçantes concernera d'abord la Champagne-Ardenne, la Bourgogne, le val de Saône et le Lyonnais avec des températures fortement négatives, accentuant le risque de verglas sur ces régions. Les chutes de neige seront rapidement remplacées par des pluies verglaçantes. 

En fin de matinée et jusqu'au milieu d'après-midi, l'Alsace-Lorraine, la Franche-Comté et le nord des Alpes seront à leur tour concernés par ces chutes de neige plus abondantes et plus lourdes. Les cumuls pourraient atteindre de 2 à 5 cm en plaine et jusqu'à  10 cm dès  800 mètres d'altitude. Le vent fort accentuera le risque de formation de congère sur les plateaux.

En début d'après-midi, si la neige peut laisser place à la pluie en plaine, le risque de verglas pourrait persister jusqu'en fin d'après-midi. 

Mardi la limite pluie neige remontera au-dessus de 500 mètres d'altitude avec des températures en légère hausse. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Dans le Doubs, 7.000 chevreuils bientôt abattus ?

Le préfet du Doubs, par arrêté annuel, conformément aux dispositions prévues par l’article L425-8 du code de l’environnement, a fixé le nombre minimal et le nombre maximal de chevreuils à "prélever" par territoire en prenant compte des "dégâts causés par cette espèce", selon une information du 24 avril 2024. Ainsi, 7.000 chevreuils ”maximum” pourront être tués dans le département pour la saison 2024-2025. Le public peut donner son avis sur cet arrêté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.22
couvert
le 21/05 à 12h00
Vent
3.38 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
60 %