Massacre à Paris en 1961 : un hommage mardi 17 octobre à Besançon

Publié le 17/10/2023 - 10:45
Mis à jour le 17/10/2023 - 10:57

Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers de travailleurs algériens ont manifesté à Paris pour réclamer des droits, notamment l’indépendance de l’Algérie. En réponse, une répression violente s'était abattue sur les manifestants. Un rassemblement sera organisé mardi 17 octobre à 17h30 sur le pont Battant à Besançon. Des fleurs seront jetées dans le Doubs afin de rendre hommage à la mémoire des victimes. 

 ©
©

Pour rappel, Maurice Papon, préfet de police de Paris qui conduisait les opérations, a été condamné en 1998 pour complicité de crimes contre l’humanité, pour des actes commis entre 1942 et 1944. Grâce à l’action de citoyens, historiens, écrivains et associations, l'histoire n'a pas été oubliée. Selon les associations et les syndicats, "rendre hommage aux victimes de la répression de la manifestation du 17 octobre 1961, c’est refuser toutes les violences d’Etat utilisées pour réprimer les manifestations".

La reconnaissance des massacres du 17 octobre 1961 comme crime d’Etat

Car si ce massacre a longuement été étouffé, cet hommage exige aujourd'hui la reconnaissance des massacres du 17 octobre 1961 comme crime d’Etat. "C’est exiger de l’Etat français la reconnaissance officiellement de sa responsabilité dans les massacres liés à la colonisation. C’est réclamer l’ouverture des archives de la guerre d’Algérie et de la colonisation aux chercheurs français et étrangers, sans restrictions, ni exclusives. C’est refuser tous les discours xénophobes, racistes et colonialistes".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Héberger des migrants chez soi ? Un réseau d’accueil veut voir le jour dans le Val de Loue

En raison de nombreux jeunes migrants vivant et dormant dans la rue à Besançon, un nouveau réseau d’accueil est en train de se créer dans le secteur du Val de Loue afin que des habitant(e)s accueillent ces jeunes à leur domicile. Une rencontre est organisée le 7 décembre 2023 à Quingey.

Secours populaire de Bourgogne Franche-Comté : trois gros projets internationaux en cours

Le jeudi 16 novembre 2023, la fédération du Doubs du Secours populaire français à reçu trois de ses partenaires internationaux afin de présenter leurs projets soutenus par les fédérations de Bourgogne Franche Comté. Ces partenaires ont ensuite participé au congrès national de l’association, qui s’est tenu à Strasbourg du 17 au 19 novembre.

Pourquoi n’y a-t-il plus de JT sur France 3 Franche-Comté depuis le 8 novembre ?

Depuis mercredi 8 novembre 2023, les éditions régionales midi et soir des journaux télévisés ne sont pas diffusées en Franche-Comté et sont remplacées par un programme national, sans plus d’explication aux téléspectateurs. Un mouvement de grève intersyndical touche les équipes techniques et journalistiques de la chaîne locale, mais aussi d’autres stations.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.91
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
1.36 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
96 %