Alliance Général Motors – PSA : les syndicats inquiets pour l’emploi

Publié le 01/03/2012 - 10:33
Mis à jour le 15/04/2019 - 09:29

General Motors, numéro un mondial de l'automobile, va entrer à hauteur de 7% dans le capital de PSA, devenant son deuxième actionnaire, derrière la famille Peugeot, à l'occasion d'une augmentation de capital d'un milliard d'euros. Cette nouvelle alliance inquiète la CGT à Sochaux qui interpelle le gouvernement français pour que la condition d'un tel rapprochement "soit le maintien de tous les sites concernés".

photos1.jpg
photos1.jpg
PUBLICITÉ

Les deux constructeurs PSA Peugeot Citroën et General Motors ont annoncé mercredi après la clôture des marchés européens une "alliance stratégique mondiale" pour produire ensemble certaines parties de leurs voitures mais aussi mutualiser leurs achats. Cette « co-entreprise » des achats devrait représenter un volume de 125  milliards de dollars (93,5 milliards d'euros).

 

L’alliance table sur des économies annuelles d'environ 2 milliards de dollars, soit 1,5 milliard d'euros, d'ici cinq ans avec dans un premier temps des synergies sur les plateformes et les composants.

La CGT de PSA Sochaux s'est inquiétée mercredi des "conséquences sociales" d'un tel rapprochement. "Face à ce grand monopoly, les salariés s'interrogent sur les conséquences sociales d'un rapprochement entre PSA et GM et notamment avec sa branche européenne, Opel, qui produit des véhicules sur les mêmes gammes que PSA",

Dans un communiqué, le syndicat explique que dans "le domaine des études ou de la production, les deux firmes automobiles ont des activités très proches, voire similaires (…) Chacun a en tête des rapprochements d'entreprises qui ont amené la chasse aux +doublons+ et la perte de milliers d'emplois", s'alarme le syndicat.

La CGT interpelle le gouvernement français "pour que la condition d'un tel rapprochement soit le maintien de tous les sites concernés" et appelle également le président du directoire, Philippe Varin, "à tenir dans les plus brefs délais une réunion du Comité de Groupe européen" pour fournir "des informations plus complètes" sur l'opération en cours et ses conséquences.

Enfin, la CGT invite "les représentants syndicaux américains de GM et allemands d'Opel à une rencontre dans les prochaines semaines afin que les salariés des deux groupes veillent ensemble à ce que les alliances capitalistiques entre leurs patrons ne se fassent pas au détriment de leurs emplois".

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.33
légère pluie
le 24/05 à 21h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1014.97 hPa
Humidité
92 %

Sondage