Alstom fournira dix tramways Citadis supplémentaires à la ville de Bordeaux

Publié le 06/01/2016 - 15:35
Mis à jour le 07/01/2016 - 12:04

Pour un montant de 28 millions d’euros, Alstom, qui a récemment vendu son pôle "Energie" à General Electric, fournira à Bordeaux Métropole 10 rames Citadis supplémentaires qui viendront compléter la flotte de tramways déjà en circulation sur les 79 kilomètres de voies que compte le réseau. Avec un total de 115 Citadis commandés depuis l’an 2000, Bordeaux Métropole possède une des flottes de tramways les plus importantes en France.

20160106---tramwaycitadisdowntownfrancebordeaux31august2006-als006cs5303---800x320.jpg
© Alstom presse
PUBLICITÉ

Une rame équivaut à plus de 3 bus

Ces nouvelles rames Citadis seront mises en services en 2018 et seront identiques aux précédentes et équipées du système APS. Longues de 44 mètres, elles pourront accueillir chacune plus de 300 voyageurs, soit l’équivalent de plus de 3 bus. Les Citadis offriront une qualité de voyage à bord optimale avec un plancher bas intégral, la climatisation, un système de vidéo-surveillance, ainsi que des informations sonores et visuelles. Recyclable jusqu’à 98%, Citadis contribue à préserver l’environnement.

« Une preuve de confiance »

« Cette nouvelle commande est une preuve de confiance de Bordeaux Métropole envers le Citadis d’Alstom. Ces 10 nouvelles rames seront conçues et fabriquées en France avec une exigence de qualité et de respect des délais » commente Jean-Baptiste Eyméoud, directeur général d’Alstom France.

Les tramways seront fabriqués dans les usines d’Alstom en France : La Rochelle pour la conception et l’assemblage, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour les équipements des chaînes de traction, Villeurbanne pour l’électronique embarquée et Saint-Ouen pour le design.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.27
pluie modérée
le 19/08 à 3h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1016.87 hPa
Humidité
96 %

Sondage