Alstom Ornans fabriquera des moteurs à aimant pour le tramway de Taïwan

Publié le 23/01/2017 - 15:59
Mis à jour le 25/01/2017 - 09:55

Alstom a annoncé ce lundi 23 janvier avoir remporté un contrat pour fournir 15 tramways Citadis à Taïwan. Le site d’Alstom Ornans fabriquera les moteurs à aimant. Pour une mise en service prévue en 2019.

PUBLICITÉ

C’est le premier contrat que l’entreprise décroche à Taïwan : Alstom a signé avec China Steel Co. un contrat qui prévoit la fourniture de 15 tramways Citadis pour la phase 2 du projet de tramway de Kaohsiung. Cette phase 2 s’étend sur 13,4 km et inclut 23 stations. Elle fait partie d’une ligne qui mesurera 22,1 km de long et comprendra 37 stations.

L’équipementier ferroviaire fournira le tramway Citadis X05 qui est équipé des toutes dernières technologies, et notamment de moteurs à aimant permanent pour réduire la consommation d’énergie. Ces moteurs à aimant permanent sont fabriqués sur le site Alstom d’Ornans.

Les 15 tramways seront conçus et fabriqués par le site Alstom de La Rochelle. Outre le site d’Ornans, pour la fabrication des moteurs, les autres sites français impliqués sont ceux de Tarbes, Valenciennes, Villeurbanne, Le Creusot, Vitrolles, et Aix-en-Provence.

Ce projet de tramway est le premier d’Alstom à Taïwan et s’ajoute aux récents succès remportés en Asie-Pacifique, notamment en Chine et en Australie.

Info + 

Alstom produit des tramways depuis 18 ans. Au total, 2.300 tramways Citadis ont été vendus à plus de 50 villes dans 18 pays. Lancé en 2014, Citadis X05 a été commandé par la ville de Sydney en Australie, et par les villes de Nice, Avignon et Caen en France.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.48
partiellement nuageux
le 17/07 à 6h00
Vent
0.9 m/s
Pression
1015.34 hPa
Humidité
84 %

Sondage