Alstom : un contrat à 800 M€ pour le métro du Caire

Publié le 15/06/2021 - 13:30
Mis à jour le 15/06/2021 - 11:23

Alstom devrait fournir 55 rames de métro pour la ligne 1 du Caire. Le contrat devrait-être signé dans les six mois.

illustration © ©damien poirier
illustration © ©damien poirier

Le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire, a signé dimanche au Caire une série d’accords pour le financement de projets de développement en Egypte, à hauteur de 3,8 milliards d’euros.

"Avec ces quatre milliards d'euros de financements, l'Egypte devient un partenaire économique stratégique de la France", le "premier (...) en termes d'exposition financière du Trésor", c'est-à-dire celui avec lequel la France a le plus d'engagements financiers, a dit le ministre.

Un accord intergouvernemental stipule que la France financera à des "conditions préférentielles" plusieurs projets via des entreprises françaises à hauteur de 1,8 milliard d'euros.

Le premier prévoit la fourniture par Alstom de 55 rames de métro pour la ligne 1 du Caire, pour un total de 800 millions d'euros financés par un prêt du Trésor.

La ligne empruntée par 1,5 million de voyageurs chaque jour possède des rames datant des années 1980.

Le contrat commercial avec le constructeur ferroviaire français sera signé "dans les six mois", selon le ministre.

En outre, ce projet va permettre de conforter 400 emplois en France sur les sites Alstom de Valenciennes et Le Creusot , selon le ministre.

Neuf autres projets sont inclus dans l'accord intergouvernemental, signé aux côtés notamment des ministres égyptiens des Finances Mohamed Maait et de la Coopération internationale Rania el-Machat, dans les domaines des transports, de l'énergie ou encore du traitement de l'eau.

Ils incluent notamment des projets de transport ferroviaires à Alexandrie (nord) et à Assouan (sud).

Ils seront financés par l'Agence française de développement (AFD) à hauteur d'un milliard d'euros entre 2021 et 2025.

Alstom : "Une excellente nouvelle"

Par ailleurs, une feuille de route a été signée pour parvenir à un accord, notamment sur la mise en oeuvre du projet de construction de la nouvelle ligne 6 du métro cairote.

Selon le ministre, la France est prête à proposer des crédits bancaires garantis par l'Etat pour un montant de deux milliards d'euros.

Alstom, qui dit employer près de 500 personnes en Egypte, a salué "une excellente nouvelle pour les sites français" du groupe.

Il "pourrait permettre la fourniture par Alstom du matériel pour la ligne 1 avec la fourniture de services de maintenance ainsi que le matériel roulant, la signalisation et les systèmes développement de l'infrastructure de la ligne 6", ajoute le constructeur.

Souvent paralysée par les embouteillages, Le Caire, mégalopole de plus de 20 millions d'habitants, souffre d'un manque criant de transports en commun sûrs et efficaces.

Le réseau ferré du métro du Caire est doté de trois lignes qui font actuellement l'objet de travaux d'extension, tandis que trois autres sont en projet.

Depuis la construction de la première ligne dans les années 80, à laquelle ont participé des entreprises françaises, dont Alstom, le métro constitue l'un des fleurons de la coopération bilatérale franco-égyptienne.

Début mai, Le Caire avait annoncé l'acquisition de 30 avions de combat Rafale, de missiles et autres équipements auprès de Paris pour un montant de près de 4 milliards d'euros, en s'endettant sur une dizaine d'années à l'aide d'un mécanisme de prêts en grande partie garantis par la France.

Entre le volet militaire et le volet civil, les projets bilatéraux en cours représentent désormais un engagement financier de huit milliards d'euros de la part de la France, selon le ministre.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.95
partiellement nuageux
le 29/07 à 18h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
36 %

Sondage