Altercation fatale à Morteau : ivre, la victime s'est étouffée

Publié le 14/10/2014 - 19:38
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:42

L'autopsie du corps de l'homme de 46 ans, décédé vendredi 10 octobre 2014 devant le bar le Terminus, a conclu que la victime, ivre, s'était étouffée en raison d'une remontée gastrique.

bar_le_terminus_.jpg
La scène s'est déroulée devant le Bar le Terminus de Morteau©pays-horloger.fr
PUBLICITÉ

D’après les résultats de l’autopsie, le quadragénaire était très alcoolisé. Il a reçu un coup de poing qui l’a fait tomber, sa tête heurtant le sol. Il est ensuite décédé, étouffé par une remontée gastrique qui l’a étouffé.

L’auteur du coup de poing, un Mortuacien de 22 ans, a été mis en examen dimanche 12 octobre 2014 par un juge d’instruction de Besançon pour « violence volontaire ayant entrainé la mort sans intention de la donner ». Il a été laissé libre, sous contrôle judiciaire. Vendredi soir 10 octobre 2014, devant le bar le Terminus à Morteau, il a donné un coup à l’homme de 46 ans alcoolisé qui l’avait interpellé, pensant que celui-ci allait le frapper. La victime était morte une vingtaine de minutes plus tard.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un adolescent de 16 ans qui cherchait à se soustraire à un contrôle de police dimanche à Besançon a été grièvement blessé lors d'une chute à scooter qu'il conduisait sans casque.  Son pronostic vital est engagé selon  le procureur de Besançon. Une marche de soutien a réuni plus de 150 habitants lundi soir dans le quartier de Planoise.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.31
ciel dégagé
le 18/09 à 15h00
Vent
4.7 m/s
Pression
1020.2 hPa
Humidité
47 %

Sondage