Après Beaune, le festival du film policier se tiendra en ligne fin mai 2021

Publié le 20/04/2021 - 14:25
Mis à jour le 20/04/2021 - 13:36

Le Festival international du film policier va tenir sa prochaine édition en ligne, du 26 au 30 mai, après avoir acté son divorce d'avec la ville de Beaune en Côte-d'Or où il se déroulait depuis une douzaine d'années.

La 38e édition du festival, qui souhaite annoncer prochainement la ville où il se tiendra en 2022, présentera cette année, en ligne, vingt films internationaux dont neuf en compétition officielle.

Parmi ces derniers, un français, "Boîte noire" de Yann Gozlan avec deux jeunes trentenaires prometteurs, Pierre Niney et Lou de Laâge, imaginant une enquête après le crash dans les Alpes d'un avion Dubaï-Paris.

Concourent également "Berlin Alexanderplatz", adaptation dans la capitale allemande d'aujourd'hui du roman d'entre-deux guerres d'Alfred Döblin, par le réalisateur germano-afghan Burhan Qurbani, deux films de réalisateurs iraniens trentenaires ("La loi de Téhéran" de Saeed Roustaee et "The Slaughterhouse" d'Abbas Amini)...

"La Troisième Guerre" de Giovanni Aloi et "Vaurien" de Peter Dourountzis

En sélection parallèle ("Sang Neuf"), les festivaliers virtuels pourront voir "La Troisième Guerre", de Giovanni Aloi, qui suit une patrouille de soldats de Sentinelle entre paranoïa et frustration, avec Karim Leklou, Anthony Bajon et Leïla Bekhti, ou "Vaurien", de Peter Dourountzis, ou l'errance glaciale et dérangeante d'un marginal dans une ville du midi, porté par Pierre Deladonchamps.

40 euros le pass

Comme le festival du film fantastique de Gérardmer, qui a les mêmes organisateurs, celui du film policier est accessible à tous moyennant l'achat d'un pass à 40 euros ou à la séance (5 euros), sur un écran d'ordinateur ou de cinéma. Le nombre de places est limité.

Infos +

Le festival international du film policier s'est d'abord tenu à Cognac (Charente) de 1982 à 2007, avant de déménager à Beaune en 2008. La dernière édition à été annulée à cause de la crise sanitaire et un contentieux est en cours entre la ville et les organisateurs qui reprochent à la collectivité la façon dont leur collaboration s'est achevée.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le Festival de la Paille et le « No Logo » écrivent à Emmanuel Macron 

lettre ouverte • Suite aux dernières annonces gouvernementales remettant en question le travail de concertation effectué ces derniers mois entre les festivals et le Ministère de la Culture, Le No Logo Festival et le Festival de la Paille, membres du SMA (Syndicat des Musiques Actuelles) demandent à Emmanuel Macron d'apporter des précisions d’ici le 15 mai 2021, délai au terme duquel ils seront contraints de prendre des décisions sur la tenue des événements…

Un festival grandeur nature à La Rodia pour valider la formation de 14 étudiants en métiers d’art

Dans le cadre de son accompagnement professionnel, La Rodia accueille 14 élèves du DNMADE diplôme national des métiers d’art et du design afin de valider leur trois années de formation avec un cas pratique dans les conditions réelles. Ce festival grandeur nature se déroulera vendredi 7 mai, "une première nationale" dans ce contexte sanitaire.

Des portraits d’intermittents du spectacle dans les rues de Besançon…

Depuis jeudi 29 avril, les habitants de Besançon peuvent apercevoir sur plusieurs panneaux lumineux de la ville, des portraits d'artistes, de techniciens du spectacle et autres acteurs culturels, réalisés par Antonin Borie, gérant de l'Antonnoir, passionné de photo…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.31
légère pluie
le 07/05 à 0h00
Vent
5.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
98 %

Sondage