Attaque raciste à Besançon : prison ferme pour un jeune de 24 ans

Publié le 04/02/2021 - 09:43
Mis à jour le 04/02/2021 - 09:43

L’agression est survenue le 1er février 2021 rue Marulaz à Besançon. L’auteur des coups a été condamné ce mercredi à 24 mois de prison, dont six, avec sursis.

 ©
©

Tout a commencé lundi vers 21h00 rue Marulaz alors qu'un homme se trouvait à un horodateur afin de régler sa place de parking.

Ce dernier a ensuite eu la malchance de croiser une jeune de 24 ans, visiblement hors de lui, qui a commencé à lui asséner des coups et des insultes racistes. À l’arrivée des forces de l'ordre, l'individu a pris la fuite. Il a vite été rattrapé par les agents.

La victime a été transportée à l'hôpital. Il est ressorti avec huit jours d'ITT.

Le tribunal de Besançon a condamné l'auteur des faits à 24 mois de prison, dont six, avec sursis. Il est connu pour avoir un passé néofasciste.

La classe politique condamne ces faits de violences :

"Le NPA apporte toute sa sympathie à la victime et réaffirme que les racistes et identitaires trouveront toujours ses militant.e.s sur leur route", Nouveau Parti Anticapitaliste.

"Cela suffit ! L’extrême droite porte en elle le ferment de l’anti-République. Perpétuellement, elle sème la haine de l’autre, le racisme et sexisme le plus crasse", La France Insoumise.

"C’est un acte raciste inouï, en plein centre-ville, à l’encontre de l’un de nos concitoyens. Rien ne justifie une telle violence, aucune forme de racisme ne saurait être tolérée, pas plus d’ailleurs que les agressions homophobes", Jacques Grosperrin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.93
couvert
le 17/06 à 0h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %