Attaque raciste à Besançon : prison ferme pour un jeune de 24 ans

Publié le 04/02/2021 - 09:43
Mis à jour le 04/02/2021 - 09:43

L’agression est survenue le 1er février 2021 rue Marulaz à Besançon. L’auteur des coups a été condamné ce mercredi à 24 mois de prison, dont six, avec sursis.

 ©
©

Tout a commencé lundi vers 21h00 rue Marulaz alors qu'un homme se trouvait à un horodateur afin de régler sa place de parking.

Ce dernier a ensuite eu la malchance de croiser une jeune de 24 ans, visiblement hors de lui, qui a commencé à lui asséner des coups et des insultes racistes. À l’arrivée des forces de l'ordre, l'individu a pris la fuite. Il a vite été rattrapé par les agents.

La victime a été transportée à l'hôpital. Il est ressorti avec huit jours d'ITT.

Le tribunal de Besançon a condamné l'auteur des faits à 24 mois de prison, dont six, avec sursis. Il est connu pour avoir un passé néofasciste.

La classe politique condamne ces faits de violences :

"Le NPA apporte toute sa sympathie à la victime et réaffirme que les racistes et identitaires trouveront toujours ses militant.e.s sur leur route", Nouveau Parti Anticapitaliste.

"Cela suffit ! L’extrême droite porte en elle le ferment de l’anti-République. Perpétuellement, elle sème la haine de l’autre, le racisme et sexisme le plus crasse", La France Insoumise.

"C’est un acte raciste inouï, en plein centre-ville, à l’encontre de l’un de nos concitoyens. Rien ne justifie une telle violence, aucune forme de racisme ne saurait être tolérée, pas plus d’ailleurs que les agressions homophobes", Jacques Grosperrin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Un oligarque russe poursuit Crédit Suisse

L'oligarque russe Vitaly Malkin poursuit Crédit Suisse pour des pertes de 500 millions de francs suisses (491 millions d'euros) qu'un ancien conseiller financier de la banque lui aurait fait subir, selon le journal dominical Sonntagzeitung.

« Guerre de territoire » entre trafiquants à Planoise : 5 à 15 ans de prison requis

Le procureur a requis mercredi de 5 à 15 ans de prison à l'encontre des membres d'un clan soupçonnés d'avoir participé à des affrontements armés pour le contrôle du trafic de drogue, entre novembre 2019 et mars 2020, dans le quartier de Planoise à Besançon.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.69
nuageux
le 29/06 à 12h00
Vent
2.53 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
29 %

Sondage