Au téléphone au volant, sans permis de conduire, elle hurle et se fait menotter de force, rue de la Basilique à Besançon

Publié le 08/12/2022 - 08:53
Mis à jour le 08/12/2022 - 08:53

Vers 10 heures mercredi 7 décembre, une patrouille de police secours a repéré un véhicule dans lequel la conductrice tenait un téléphone à la main.

 © Elodie R
© Elodie R

Lors du contrôle cette femme de 35 ans, qui a refusé de raccrocher son téléphone, les policiers ont découvert que son permis de conduire n’était pas valide. Toujours en ligne avec son interlocuteur, la conductrice s’est mise à hurler contre les policiers, refusant de les suivre au commissariat. Elle a été menottée de force malgré ses débattements et les insultes. Personne n’a été blessé.

La trentenaire a été placée en garde à vue. Lors de son audition, elle a reconnu la rébellion en précisant que si elle avait résisté, c’était pour prendre son sac à main. Elle n’a pas reconnu avoir conduit sans permis, car elle l’a repassé le 29 juillet 2021 mais ne l’a toujours pas reçu à son domicile. 

La garde à vue s’est achevée mercredi en fin d’après-midi. Une enquête préliminaire se poursuit.

1 Commentaire

Ses débattements????
Publié le 8 décembre 2022 à 09h47 par Blandine Boillon • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Faits Divers

Tirs à Planoise le 22 janvier : l’enquête a déjà permis de trouver la voiture des malfaiteurs

Le procureur de la République Étienne Manteaux a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier, trois jours après que des coups de feu à l'arme de guerre aient été tirés rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon. L’enquête a déjà levé le voile sur plusieurs éléments.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.63
nuageux
le 28/01 à 0h00
Vent
3.03 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
83 %