Avec Intel et Android, Tag Heuer lance sa montre connectée pour contrer l'Apple Watch

Publié le 10/11/2015 - 13:42
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:36

L’horloger suisse TAG Heuer, filiale du groupe de luxe français LVMH, veut  remettre les pendules à l’heure des montres connectées en dévoilé à New-York ce lundi 9 novembre 2015 sa toute première montre connectée.  Conçue avec Google et Intel, la Carrera connected rivalise avec l’Apple Watch. Elle est vendue 1.350€

 ©
©

« la bataille du poignet »

Boîtier est en titane, écran tactile à trois cadrans (le célèbre chronographe, un trois aiguilles et un GMT) : sous de faux airs de montre mécanique, cette montre reprend les lignes de la Carrera, un classique de la marque Tag Heuer popularisé par l'acteur Brad Pitt.

Le fond de cadran est disponible en noir, bleu et en blanc. Comme la plupart des montres connectées actuellement commercialisées, la Carrera Connected permet de recevoir des notifications, de lire des SMS, d'identifier les appels entrants. Sa batterie a une autonomie d'une journée (25 heures). En revanche, elle ne dispose pas de capteur cardiaque ni de GPS.

Le verre est en saphir, la montre résiste aux projections d'eau, mais n'est pas conçue pour être en immersion.

Deux ans de garantie

Destinée essentiellement à une clientèle masculine (67% des clients de TAG Heuer), la Carrera Connected, est vendue au prix de 1500 dollars depuis ce lundi 10 novembre 2015. Son propriétaire pourra l'échanger pour le même prix contre une Carrera mécanique au terme des deux ans de garantie s'il n'en est pas satisfait.

Le projet d'un coût estimé à 40 millions d’euros d’investissement est destiné à rester dans le course de la "bataille du poignet".  Les professionnels du secteur précisent que Tag Heuer  a produit  environ 50.000 Carrera Connected.

Rajeunir l'image "Tag Heuer" et cibler les 15-35 ans

Elle est la première réponse d'un horloger de luxe classique à l'arrivée d'Apple, qui s'est alliée pour la circonstance au maroquinier français Hermès, prenant de court les grands noms suisses. Le bracelet de la Carrera est toutefois en caoutchouc (avec six coloris), mais TAG Heuer promet un bracelet en cuir dans les prochains mois. 

"Il n'est pas trop tard parce que le marché n'est pas encore consolidé", défend Jean-Claude Biver, patron de TAG Heuer. La Carrera Connected, ajoute-t-il, peut être synchronisée aussi bien avec des téléphones Android (système d'exploitation de Google) qu'avec des iPhone (iOs, système d'exploitation d'Apple).

Il n'a en revanche pas donné d'objectifs de ventes, mais a assuré, devant un parterre composé de Bernard Arnault, le PDG de LVMH, Brian Krzanich (Intel) et David Singleton (Google), que Tag Heuer espérait en vendre "beaucoup". L'horloger suisse espère par ailleurs rafraîchir son image quelque peu traditionnelle et  attirer la clientèle des «Millenials (15-35 ans). 

D'autres marques suisses

D'autres horlogers de luxe sont attendus dans les prochains mois sur le marché des montres connectées, prolongations au poignet du smartphone: Swatch Group, Gucci (Kering), Guess, Breitling ou encore Tissot.

Info +  : Les spécifications

 BOÎTIER

  • Diamètre : 46 mm
  • Épaisseur : 12,8 mm
  • Poids : 52 g 

BOÎTIER 2

Boîtier en titane grade 2 avec :

  • Cornes en titane satiné horizontales et verticales
  • Chiffres satinés en relief 3D
  • Inscription « TAG Heuer Connected » gravée en laque argentée
  • Lunette en carbure de titane noir sablé avec revêtement anti-traces de doigts
  • Bouton-poussoir unique en carbure de titane noir satiné et blason TAG Heuer en relief
  • Résistance aux éclaboussures IP67

 ÉCRAN

  • Verre saphir inrayable
  • Affichage LCD LTPS transréflectif parfaitement circulaire de 1,5"
  • Affichage tactile avec surface multipoint
  • Résolution d'écran : 360x360, 240 ppi

 BRACELET

  • Poids : 29 g
  • Bracelet en caoutchouc vulcanisé avec boucle déployante et boutons-poussoirs de sécurité en titane grade 2.

Sept couleurs de bracelet disponibles : vert, bleu, orange, rouge, blanc, noir, jaune 

BATTERIE

  • Batterie de 410 mAh (autonomie minimum de 25 heures en utilisation standard)

PROCESSEUR

  • Processeur Dual Core 1,6 GHz (vitesse de 500 mHz en fonctionnement normal)

MÉMOIRE

  • Mémoire principale 1 GB - mémoire de stockage 4 GB

CAPTEURS

  • Gyroscope, capteur d'inclinaison, microphone, moteur haptique

COMPATIBILITÉ

  • Android 4.3+ / iOS 8.2+

CONNECTIVITÉ

  • Bluetooth BLE 4.1 - WLAN 2,4 GHz 802.11 B/G/N 

CHARGEUR

  • Station de chargement à charge conductive avec câble USB et prise murale

GARANTIE

  • Deux ans
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.42
partiellement nuageux
le 23/06 à 21h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
89 %