Baccalauréat : SNCF garantit 600 TER du 15 au 23 juin au service des lycéens

Publié le 12/06/2017 - 16:38
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:44

Pour tenter de détendre (au moins sur leurs trajets) les lycéens qui passeront le bac dès le 15 juin 2017, TER Bourgogne Franche-Comté mobilisera 600 trains garantis "priorité exam" à destination des centres d'examen pendant neuf jours. 

 ©
©

TER Bourgogne Franche-Comté souhaite garantir 600 trains à destination des centres d’examen. C'est-à-dire que les TER desservant les centres d’examen le matin seront particulièrement

suivis par l’ensemble de la chaîne en charge des circulations ferroviaires.

Les 90 circulations quotidiennes faisant l’objet du suivi sont celles qui arrivent à la gare desservant le centre d’examen entre 10 minutes et une heure vingt avant le début des épreuves. 

Le rectorat d'Académie sera averti ses éventuelles perturbations 

Le centre de relation clientèle du TER avisera systématiquement le rectorat d’académie de toute perturbation sur le périmètre du TER ayant des conséquences sur l'heure d'arrivée des candidats bacheliers dans les différents centres d'examen.  

Le rectorat préviendra le Centre d'examen concerné de l'arrivée tardive éventuelle de certains candidats qui pourront ainsi accéder, même en retard, à leur salle d'examen.

En cas de retard, des mesures exceptionnelles de substitution seront prises et communiquées aux clients concernés afin de permettre l'acheminement le plus rapide possible sur les centres d'examen.

En moyenne, 10% des candidats au BAC utilisent le train. Ils étaient près de 27 000 bacheliers en Bourgogne Franche-Comté en 2016.

Des balles anti-stress distribuées aux lycéens… 

Dans le même temps, SNCF remettra devant 46 centres d’examen en Bourgogne Franche-Comté des balles anti-stress en forme de cœur "pour relaxer les candidats", précise un communique de SNCF. 

Les centres d'examen concernés en Franche-Comté :

  • Lycée Gustave Courbet (Belfort)
  • Lycée R. Follereau (Belfort)
  • Lycée Sainte-Marie (Belfort)
  • Lycée Condorcet (Belfort)
  • Lycée N.D des Anges (Belfort)
  • Lycée P.E Victor (Champagnole)
  • Lycée Jacques Duhamel (Dole)
  • Lycée Charles Nodier (Dole)
  • Lycée Louis Aragon (Héricourt)
  • Lycée Sainte-Marie (Lons-le-Saunier)
  • Lycée Jean Michel (Lons-le-Saunier)
  • Lycée Georges Colomb (Lure)
  • Lycée Louis Lumière (Luxeuil)
  • Lycée Gorges Cuvier (Montbéliard)
  • Lycée Edgar Faure (Morteau)
  • Lycée Hyacinthe Friant (Poligny)
  • Lycée V. Considerant (Salins-les-Bains)
  • Lycée Armand Peugeot (Valentigney)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Ginko met en place son "fraudomètre", une première en France

Lier technologie et sciences comportementales pour réduire la fraude. À compter de ce lundi 9 mai et jusqu'en juillet 2022, Kéolis Besançon Mobilités teste sur les lignes Lianes 4 et 5 un dispositif pour inciter les usagers à voyager avec un titre de transport. Comment cela ? Explications.  

Particulier, entreprises, collectivités… Espace 3000 vous accompagne dans votre transition à la mobilité électrique

PUBLI-INFO • Alors que le développement de la mobilité constitue un défi, le Groupe Espace 3000 a décidé de se placer au cœur de ce nouvel écosystème en proposant des solutions « clés en main » afin de faciliter la vie des utilisateurs qu’ils soient particuliers ou professionnels.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.99
couvert
le 19/05 à 12h00
Vent
5.27 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
31 %

Sondage