Belfort : le Fimu lance un appel aux hébergeurs !

Publié le 18/02/2020 - 16:01
Mis à jour le 18/02/2020 - 15:47

Le Festival international de musiques universitaires se déroulera du 28 mai au 1er juin 2020. Chaque année, il accueille entre 1200 et 1400 musiciens venus de près de 40 pays différents. Ceux-ci sont de plus en plus nombreux à souhaiter être hébergés chez des habitants belfortains pour vivre pleinement l’expérience du festival.

Illustration © Fimu/Facebook
Illustration © Fimu/Facebook

Pour cette raison le Fimu est à la recherche d’habitants de la ville de Belfort et alentours qui souhaiteraient vivre un moment d’exception et de belles rencontres culturelles et musicales à travers l’hébergement d’artistes.

Chaque édition confirme le lien fort qui se tisse entre les hébergeurs et les artistes. Certains restent en contact et continuent de se voir après le festival, d’autres vivent de véritables rencontres artistiques à travers des improvisations musicales à domicile... L’an dernier, certains artistes se sont tant entendus avec leur hébergeur qu’ils sont restés plus longtemps que prévu !

Ainsi la famille du Fimu s’agrandit d’années en années et tous ceux qui le souhaitent peuvent proposer un ou plusieurs couchages pour vivre une expérience hors du commun.

  • Pour obtenir plus d’informations ou s’inscrire comme hébergeur, rendez-vous sur fimu.com/accueil
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.74
nuageux
le 19/04 à 3h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
95 %