Besançon est Charlie : "Nous ne devons pas nous diviser. C'est ce qu'ils veulent ces fous !"

Publié le 10/01/2015 - 18:21
Mis à jour le 10/01/2015 - 19:18

L'atmosphère de la marche républicaine qui s'est déroulée à Besançon ce samedi 10 janvier 2015 à 14 heures était chargée en émotions. Des centaines de participants ont brandi leurs pancartes "Je suis Charlie" faites "maison" ou imprimées. Ils profitaient de leur liberté d'expression. Nous en avons rencontrés quelques-uns...

recemment_mis_a_jour236.jpg
©Roman et ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Alexiane, de Besançon, nous déclare qu’« il ne faut pas tomber dans ce piège que nous tendent les intégristes. » Elle explique que « nous ne devons pas nous diviser parce que c’est ce qu’ils veulent ces fous ! »

Patricia, venue d’Arbois, nous confie que « Je suis là parce que « je suis Charlie ». Pour l’instant je suis en deuil et je pense qu’il faut continuer à se rassembler. Ce qui me dérange en ce moment c’est cette récupération politique de certains. » Elle ajoute que « je suis inquiète pour l’avenir ».

Pedro, de Dannemarie-sur-Crête, porte une pancarte où il est inscrit « Allah est grand, Dieu est grand, Charlie est grand ». Il explique que « c’est pour dire que « Allah est grand » n’est pas réservé aux intégristes, mais aux croyants, de confession musulmane. Chacun est en droit d’aimer qui il veut, c’est tout ». Il continue en avouant que « je suis ému de voir tout ce monde ici et je suis fière d’être en France pour ça. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

Depuis mardi dernier et jusqu'à samedi 12 octobre 2019, les Rencontres de la sécurité se déroulent devant le collège Diderot, dans le quartier Planoise à Besançon. Près de 600 écoliers et collégiens s'y sont rendus avec leurs enseignants pour découvrir les métiers de la police, de la Croix Rouge, des sapeurs-pompiers, la sécurité routière, etc. Ce vendredi était également l'occasion de marquer le lancement de la section des Cadets de la Sécurité Civile avec le préfet du Doubs et la président du Département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.2
légère pluie
le 15/10 à 18h00
Vent
3.575 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %

Sondage