Besançon : il jette une bouteille en verre sur les policiers après la victoire de la France

Publié le 17/12/2022 - 09:22
Mis à jour le 16/12/2022 - 18:59

Jeudi 15 décembre, peu après minuit, des bouteilles en verres ont été jetés sur les forces de l'ordre, dans le cadre d'un attroupement place Jouffroy d'Abbans, suite à la demi-finale de la Coupe du monde de football entre la France et le Maroc.

 © Elodie R
© Elodie R

Les effectifs de police, mobilisés pour l'événement, étaient en train d'évacuer la foule, "devenue hostile par des tirs lacrymogène". Des bouteilles en verres ont été jetées sur les autorités, sans les atteindre.

Un individu, repéré par les caméras de surveillance, a été identifié comme l'un des auteurs. Suite à son signalement, un équipage de la BAC a procédé à son interpellation quelques minutes plus tard rue Marulaz.

Placé en garde à vue, l'homme, né en 2003, a reconnu les faits. Il sera convoqué devant le délégué du procureur le 3 février 2023.

Un autre jeune interpellé pour outrage à agent

Ce même soir, un autre individu, quant à lui né en 2006, a également été interpellé dans le secteur de la rue Marulaz et du quai Veïl Picard. Il avait insulté les policiers, et a lui aussi reconnu les faits.

Les suites judiciaires ne sont pas encore connues.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.6
nuageux
le 15/04 à 18h00
Vent
7.41 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
52 %