Alerte Témoin

Besançon : Marcel Ferreol quitte le Parti socialiste après plus de 40 ans d'engagement

Publié le 21/03/2018 - 16:34
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:22

Dans une lettre envoyée mercredi 21 mars 2018 à ses ami-e-s et camarades, ancien adjoint au maire Robert Schwint, Marcel Ferreol annonce sa décision de quitter le Parti socialiste "après une longue hésitation". Désormais, il souhaite s'investir "pleinement" au sein de Génération.s, le parti politique fondé par Benoît Hamon.

208478_1019078656069_2322791_n.jpg
Marcel Ferreol ©Facebook/Marcel Ferreol

"Je le fais sans rancœur, mais avec émotion", indique celui qui s'est engagé depuis plus de 40 ans au sein du Parti socialiste et qui a été adjoint à la culture de Robert Schwint.

"Pendant des années, j’ai essayé avec enthousiasme, au sein de notre fédération, de porter avec de nombreux camarades et amis, l’idéal socialiste dans un esprit de fraternité et de responsabilité", explique Marcel Ferreol. "Les renoncements progressifs à nos engagements et les compromis avec nos convictions ont été ces dernières années, une épreuve douloureuse." 

"Je reste socialiste"

Il indique également qu'il souhaite "mettre en cohérence mes convictions avec mon engagement" avant d'ajouter : "Je reste socialiste, car le socialisme enrichi de l’écologie reste plus que jamais le ressort d’une espérance collective." 

Aujourd'hui Marcel Ferreol avoue retrouver "l'enthousiasme, le renouvellement, l'afflux de propositions nouvelles pour construire une gauche sociale, écologiste et européenne dans Génération.s."

Il conclut : "C'est avec humilité que j'emprunte ce chemin nouveau, mais avec l’espoir de nous retrouver prochainement dans « la maison commune » d’une gauche réinventée dont notre pays a besoin."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales 2020 : Nicolas Bodin et la liste « À votre écoute pour agir » (LUG)

1.659 grands électeurs sont invités à voter dimanche 27 septembre 2020 dans le Doubs pour élire trois sénateurs.  Parmi les cinq listes en lice,  celle de l'union de gauche  "À votre écoute pour agir" (LUG), est menée par le socialiste Nicolas Bodin, actuel vice président en charge de l'économie à Grand Besançon Métropole.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.93
    couvert
    le 24/09 à 9h00
    Vent
    2.67 m/s
    Pression
    1009 hPa
    Humidité
    91 %

    Sondage