Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

Publié le 28/02/2024 - 12:23
Mis à jour le 05/03/2024 - 15:00

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

À Besançon, les incivilités les plus courantes et qui coûtent le plus cher à la collectivité sont :

  • N°3 les tags et affichages sauvages
  • N°2 les défections canines
  • Et la N°1, les dépôts sauvages.

Ce qu’on appelle dépôts ou décharges sauvages sont des amas de déchets illégaux abandonnés dans des lieux qui n’ont pas vocation à les accueillir, comme par exemple des coins de rue ou des forêts. Ils ont des impacts multiples et directs sur la qualité de vie des habitants, sur l’environnement, la nature et sur la santé publique.

183.000€ par an

À Besançon, ces dépôts sauvages, dont les contrevenants seraient ”Monsieur et Madame tout le monde” sans catégorie socio-professionnelle distincte ni âge en particulier, sont considérés comme un vrai fléau. Puisqu’au-delà des effets néfastes sur l’homme et la nature, il coûte une fortune à la collectivité, soit 183.000€ en 2023 pour financer le ramassage 13.373 dépôts sauvages. En 2024, en seulement deux mois, 471 dépôts illicites ont été retirés par le service de la voirie.

Pour lutter contre ces décharges illégales, la Ville de Besançon utilise une méthode pour tenter de dissuader les contrevenants et porte plainte le plus possible, comme nous l’explique Marie Zéhaf dans notre vidéo Quoi de neuf à Besac ?.

De lourdes conséquences judiciaires 

Jet de papiers ou de mégots, abandon de gravats et autres déchets de bricolage et encombrants sur le trottoir ou dans un bois… La notion de dépôt illégal recouvre de multiples infractions dont la caractérisation et le sanctions sont prévues par plusieurs Code dont celui de l’environnement, le Code pénal, le code forestier pour ne citer qu’eux. Les contrevenant(e)s peuvent être puni(e)s d’une amande pouvant atteindre les 7.500€.

Une carte de déchetterie gratuite

Pourtant, il ne semble pas si compliqué de se rendre dans une déchetterie communale… Sur le site grandbesançon.fr, il est possible de faire une demande de carte gratuitement et de se rendre dans des points de collecte près de chez soi. ”Il existe aussi des entreprises privées qui peuvent débarrasser les personnes qui ont besoin”, précise Marie Zéhaf.

Infos +

1 Commentaire

Tant qu'un système de ramassage des encombrants ne sera pas installé, comme il en existe dans la majorité des grandes villes, le problème des dépôts sauvages perdurera...
Publié le 28 fevrier à 16h32 par isabelle marion • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.04
couvert
le 23/04 à 21h00
Vent
0.46 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
60 %