Besançon : un homme mis en examen pour le meurtre à Battant

Publié le 31/10/2022 - 09:34
Mis à jour le 31/10/2022 - 10:43

Vendredi, l’homme blessé au cou, qui avait signalé au voisinage la présence d'un cadavre dans son appartement, a été mis en examen pour meurtre. 

Ce dimanche 31 octobre, le parquet de Besançon a indiqué que le propriétaire d'un appartement du centre de Besançon a été mis en examen pour meurtre et écroué après la mort vendredi d'un homme d'une vingtaine d'années, trouvé chez lui gisant dans une mare de sang.

Hospitalisé pour des plaies au cou, le suspect, âgé de 40 ans, a finalement pu être entendu. "Sa détention a été autorisée par un médecin qui a jugé que son état de santé était compatible avec celle-ci" a indiqué à l'AFP la substitut du procureur Ludivine Fathi, sans autre commentaire sur les déclarations du mis en cause face aux enquêteurs.

Déjà connu des services de police pour des faits de violence

Le suspect était jusqu'alors connu de la justice pour des violences, mais aucun fait de nature criminelle. Fortement alcoolisé, c'est lui qui avait alerté les riverains vendredi matin par une fenêtre de son appartement en signalant qu'il y avait un mort à l'intérieur, avaient indiqué les pompiers.

Après la sécurisation des lieux par la police, un homme gisant dans son sang, avec une large plaie à l'arme blanche avait été trouvé dans cet appartement d'un immeuble de trois étages situé le long du Doubs.

Le parquet, qui avait initialement évoqué un squat en raison de l'état sanitaire de l'appartement, a indiqué que le mis en cause en était le propriétaire. Une autopsie doit avoir lieu ce lundi matin.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.75
peu nuageux
le 08/12 à 12h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
67 %