Besançon : une jeune femme chute du 2e étage et met en cause son mari

Publié le 10/10/2014 - 17:28
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:41

Une femme de 30 ans est tombée de son balcon, situé au deuxième étage d’un immeuble de la rue de la Mouillère, jeudi soir 9 octobre 2014 à Besançon. Elle met en cause son mari, âgé de 67 ans, qui a été placé en garde à vue.

 ©
©

Il était 23h25 jeudi 9 octobre 2014, lorsque la jeune femme a chuté du deuxième étage de son immeuble, atterrissant lourdement sur du gazon. Son époux, qui se trouvait dans l'appartement, et des voisins ont prévenu les secours. La victime a été transportée grièvement blessée au CHRU Jean Minjoz, mais ses jours ne seraient plus en danger.

Est-elle tombée toute seule ou a-t-elle été poussée ? Une enquête a été ouverte pour répondre à cette question et confiée à la sûreté départementale de Besançon. Les enquêteurs ont jugé le contexte de cette chute assez flou et suspect pour placer le sexagénaire en garde à vue.

La femme a indiqué aux policiers que son mari l'avait poussédu balcon, ce qu'il réfute. Selon les déclarations de l'homme, il était en froid avec sa compagne depuis un moment et le couple avait même envisagé de se séparer. Jeudi soir, les époux se sont disputés et, d'après lui, la jeune femme est tombée seule.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.54
légère pluie
le 27/05 à 6h00
Vent
0.99 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %