Bezac Kdo : 385.000 chèques vendus à Besançon en 2019

Publié le 04/02/2020 - 14:00
Mis à jour le 07/02/2020 - 11:29

Inscrits dans le paysage bisontin depuis 2013, les Bezac Kdo semblent être devenus incontournables aussi bien pour les commerçants, les visiteurs et les entreprises…

L'Office du Commerce et de l'Artisanat de Besançon observe d'année en année un réel  enthousiasme pour les Bezac Kdo : "Les entreprises viennent de plus en plus nous voir d'elles-mêmes. Elles jouent le jeu en récompensant leurs salarié(e) s avec des Bezac Kdo. Ces derniers peuvent également servir de pot commun, de cadeau lors d'un anniversaire ou encore de cadeau de fin d'année", nous explique-t-on.

Côté commission, l'Office du Commerce ne "prend que 4% contre 7 à 14 % pour d'autres structures qui opèrent en chèques cadeaux". Pour l'année 2019, 385.000 chèques Bezac Kdo ont été vendus (56.895 chèques étaient issus des Samedis Piétons).

Bénéficiez des "chèques noirs" lors des samedis piétons

Huit dates Samedis Piétons sont prévues tout au long de l'année 2020 : 8 février, 14 mars, 11 avril, 9 mai, 13 juin, 12 septembre, 14 novembre, 12 décembre.

Pour un minimum de 75€ de shopping lors des samedis Piétons, bénéficiez immédiatement de chèques "noirs" Bezac Kdo* :

  • De 75 euros à 199 euros d’achats : 10 euros de Bezac Kdo
  • De 200 euros à 349 euros d’achats : 20 euros de Bezac Kdo
  • De 350 euros à 649 euros d’achats : 30 euros de Bezac Kdo
  • De 650 euros à 799 euros d'achats : 40 euros de Bezac Kdo
  • Au-delà de 800 euros d'achats = 50€ offerts

*Ces Bezac Kdo auront une durée limite de validité de 1 mois et demi chez tous les commerçants partenaires des samedis piétons. (Offre limitée aux 300 premiers consommateurs se présentant à l’espace Samedis Piétons place du 8 septembre).

Nouveautés 2020…

La Carte "Pas à pas" est distribuée sur les stands des Samedis Piétons et permet de gagner 20 euros de chèques Kdo. Il suffit pour cela d'être allé à quatre Samedis Piétons et d'avoir tamponné la carte.

À noter : quatre nouvelles structures ont intégré le dispositif : Only et Cover (Galerie Les Passages Pasteur), DécorHome-Conseil à Pouilley-les-Vignes et Arbois Tourisme. En 2019, le groupe Intersport, les Garçons Coiffeurs, la Fnac et Camaïeu (Chalezeule) ont rejoint le dispositif.

Retrouvez la liste des commerçants Bezac Kdo ici : http://www.besanconandco.com/nos-commercants.html

Les infos +

Office de Commerce et de l'artisanat, 52 Grande rue, (Hôtel de Ville au même endroit que l'Office de Tourisme). Pour l'achat de Bezac Kdo, il est possible de se rendre à l'accueil de l'Office de Tourisme ou de les acheter en ligne.

Horaires : Du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h00.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.86
légère pluie
le 01/08 à 21h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %

Sondage