"T'as meilleur temps !" Êtes-vous intéressé par un supermarché coopératif à Besançon ?

Publié le 05/02/2020 - 11:15
Mis à jour le 06/02/2020 - 09:44

En septembre 2020, un supermarché coopératif et participatif devrait ouvrir à Besançon. Il s'appellera "T'as meilleur temps !" et sera créé par l'association Creacoop 25 et ses plus de 500 adhérents depuis sa création en mars 2018. Une  réunion d’information publique est organisée  jeudi 6 février à 20h, salle des 4 vents, 34 chemin de Vieilley, à Besançon

Un supermarché coopératif c’est quoi ?

Après adhésion et acquisition d’une ou plusieurs parts dans la coopérative – offrant une voix dans toute délibération-décision – chacun donne trois heures par mois de son temps pour participer concrètement à la bonne marche du supermarché : comptabilité, communication, commandes et réception des produits, accueil, travail en caisse, mise en rayon, entretien des équipements et des locaux…

Décider du choix des produits mis en vente, refuser les intermédiaires multiples et les conditionnements peu appropriés, promouvoir une consommation de qualité et la rendre accessible à tous, participer au développement de l’agriculture locale, créer du lien, tels sont les enjeux de l’ouverture du supermarché coopératif à Besançon “T’as meilleur temps!”

Pour l'heure, l'association ne sait pas encore précisément où ce supermarché sera implanté, "mais on peut d'ores et déjà dire qu'il sera à Besançon avec un parking gratuit et un accès facile par les transports en commun", précise Creacoop 25.

Comment fonctionne un supermarché "coopératif et participatif" ?

Dans un supermarché coopératif, les clients sont les coopérateurs. Creacoop 25 explique qu'il s'agit d'un commerce à but non lucratif ouvert uniquement à ses membres. Pour y participer et faire ses achats, il faut être coopérateur, c'est-à-dire à la fois propriétaire d'une part sociale (en général 100€) et surtout y travailler bénévolement trois heures par mois que ce soit pour tenir une caisse, ranger les rayons et autres tâches propres au bon fonctionnement d'un commerce comme celui-ci.

"De nombreux projets sont en phase de création, mais une vingtaine de magasins de ce type fonctionnent déjà en France et plusieurs à l’étranger, la référence étant « Park Slope Food Coop » qui existe à New York depuis 45 ans", nous précise l'association.

Que trouve-t-on dans un supermarché coopératif ?

Creacoop 25 explique que "Les produits proposés sont ceux du quotidien, alimentaires, mais aussi hygiène ou entretien, et les choix sont faits par les adhérents, qui optent en général pour un maximum de bio, de local et de circuits courts, mais sans exclusivité."

Et à quels prix ?

"Une attention particulière est portée à la qualité, à la juste rémunération des producteurs, et à la réduction de l’empreinte environnementale (déchets, emballages…)" nous répond l'association et d'ajouter : "les prix sont automatiquement plus bas, car les locaux sont simples, la publicité absente, le nombre de salariés très réduit (il en faut quand même au moins un ou deux dès le départ pour assurer une permanence), et les marges sont calculées au minimum nécessaire pour le fonctionnement du magasin."

Infos +

  • Dans le cadre de la création prochaine du supermarché "T'as meilleur temps !", des réunions publiques se déroulent de temps en temps. La prochaine réunion publique d'information est prévue jeudi 6 février à 20 heures au 34, chemin de Vieilley.
  • Suivre l'actu de Creacoop 25 et de son futur supermarché : https://www.facebook.com/creacoop25/
  • Contact : coopsolidairebesancon@gmail.com

©Creacoop 25

2 Commentaires

Si j'ai bien compris, on applique le même principe de la caisse automatique à l'ensemble du magasin. Donc, on supprime des emplois peu qualifiés... Entre l'automatisation et le coopératif, ce sera difficile pour les moins qualifiés de trouver du travail. Alors les jeunes, bossez bien à l'école!!
Publié le 23 janvier à 15h27 par Stéphane GAINAUX • Membre
C'est bien présenté et semble bien sympathique, mais dans la pratique, c'est le principe de la caisse automatique appliqué à l'ensemble d'un supermarché, et des emplois peu qualifiés qui vont disparaître...Entre l'automatisation et le coopératif, cela va être de plus en plus difficile pour nos concitoyens peu qualifiés de trouver de l'emploi. Alors les jeunes, bossez à l'école!!
Publié le 23 janvier à 15h16 par Stéphane GAINAUX • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Economie

Fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté : le nouveau formulaire sera en ligne dès le 4 décembre

Le fonds de solidarité dans le Doubs au 1er décembre 2020 ce sont 26 975 aides versées pour 10 210 entreprises et un montant total de 36,68M€. La Direction Départementale des Finances Publiques rappelle aux entreprises en difficulté que le nouveau formulaire pour la période de confinement du mois de novembre sera en ligne à partir du 4 décembre 2020.

Idée cadeau de Noël à Besançon : une écharpe boutonnière vintage de l’artisane bisontine Vidjinn !

Pour donner un coup de pouce au commerce de Besançon en ces temps difficiles et encourager une consommation locale pour les fêtes de fin d'année, maCommune.info met en lumière des idées cadeaux de Noël chaque jour… Aujourd'hui, mardi 1er décembre 2020, découvrez l'idée cadeau de l'artisane Vidjinn !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.35
couvert
le 01/12 à 18h00
Vent
0.71 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
98 %

Sondage