Bigger & the Damned Dozen, une création musicale exceptionnelle au Festival Détonation à Besançon

Publié le 22/09/2022 - 07:02
Mis à jour le 21/09/2022 - 17:39

Vendredi 23 septembre à 20h30 sur la Grande scène du festival Détonation à Besançon, le public va pouvoir découvrir une création très spéciale composée du groupe bisontin Bigger, accompagné de musiciennes et musiciens du Conservatoire de Besançon, le tout chapeauté par Larry Mullins, artiste irlandais connu pour avoir été le batteur des Stooges et membre des Bad Seed avec Nick Cave (pardon du peu...). Interview avec Kevin Twomey et Ben Muller, chanteur et claviériste de Bigger.

Qui a eu l'idée de cette création Bigger-Larry Mullins-orchestre ?

Kevin : "C’était juste après avoir terminé le mixage de notre album « Les Myosotis ». Ça n’a pas été facile d’enregistrer avec un anglais (Jim Spencer, ndlr) à Dresde et Manchester en full lockdown, donc on a organisé un repas chez moi pour fêter ça ! Nos partenaires label & tour étaient présents et Stéphanie de Sanguine Tour a soumis l'idée de construire quelque chose avec un orchestre… l’idée a fait son chemin et revenait sur le tapis à chaque passage de Stéphanie à Besançon, puis elle a proposé de nous connecter avec Larry Mullins qu’on a rencontré pour la première fois il y a un an tout pile." 

Pendant combien de temps avez-vous travaillé sur cette création ?

Ben : "Il y a un an environ nous avons commencé à échanger avec Larry sur l’écriture des différents arrangements musicaux.

En parallèle, on multipliait les rdv avec le Conservatoire de Besançon et la Rodia pour affiner la construction du projet et discuter de nos besoins respectifs (instrumentation, volume de travail, conditions techniques, plannings, etc.). Les élèves ont ensuite commencé à étudier les partitions fraichement écrites par Larry, sous la houlette de Laurent Comte au sein du Conservatoire.

Puis nous avons fait plusieurs résidences de travail tous ensemble sur la grande scène de la Rodia qui dispose d’excellentes conditions techniques pour réaliser ce projet ambitieux. Après des dizaines d’heures de répétitions communes, « Bigger & the Damned Dozen » était né !"

Concrètement, que vont découvrir les spectateurs ? 

Kevin : "Concrètement, c'est notre album "Les Myosotis" avec des ouvertures, de nouvelles ambiances sonores écrites d'une manière totalement dandy et classe, quelque chose à la fois powerful et doux, sensible. Il y a également quelques pépites dans ce show qu'on n’a jamais jouées auparavant."

Que vous apporte Larry Mullins, quel est son rôle dans cette création ?

Kevin : "Son rôle a été fondamental car son savoir-faire et son identité sonore ont donné un vrai sens à ce projet. Nous étions très vite d'accord sur comment faire ensemble, on a été bluffé par les premières partitions qu’ils nous a envoyé.

Larry a écrit l’intégralité des nouveaux arrangements et précisé quels instruments seraient utilisés, combien de musiciens seraient nécessaires, etc.

Nous avons choisi Larry directement après nos premières conversations. La première chose qui nous a touchés était sa motivation acharnée de bosser avec nous !  

Ensuite bien évidemment nous sommes des ultimes fans de Nick Cave, Iggy pop et Larry a eu tellement d'autres expériences musicales qu’on était tous convaincus que le résultat allait être incroyable… et au final c'est le cas!"  

©

Vous présenterez cette création au festival Détonation, mais quel avenir voulez-vous pour Bigger and the Damned Dozen ?

Kevin : "On espère que c’est le premier d’une longue série de concerts avec eux ! Pour l'instant nous avons une autre représentation prévue au Moloco à Audincourt le 22 octobre prochain. Long live Bigger and the Damned Dozen ! ''''

Infos pratiques

  • Bigger & the Damned Dozen
  • Festival Détonation - vendredi 23 septembre à 20h30 sur la grand scène

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.2
légère pluie
le 21/04 à 15h00
Vent
4.33 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
79 %