Bilan de la sécurité routière 2013 : moins de tués mais plus de blessés hospitalisés

Publié le 24/01/2014 - 14:54
Mis à jour le 25/01/2014 - 10:24

En 2013, 342 accidents sont dénombrés sur les routes du Doubs. 35 personnes sont décédées et 413 ont été blessées, dont 253 blessés hospitalisés (contre 229 en 2012). La hausse du nombre d’hospitalisés pendant plus de 24 heures est à signaler alors que l’on enregistrait une diminution du nombre d’hospitalisés au cours des sept dernières années...

accident_mortel_3_2.jpg
Image illustration ©archives carvy
PUBLICITÉ

Stéphane Fratacci, préfet du Doubs, entouré de Alain Saffar, procureur de la république, du colonel Jacques Vire, commandant du groupement de la gendarmerie du Doubs et Benoît Desferet, directeur départemental de la sécurité publique à Besançon ont présenté le bilan de la sécurité routière 2013 ce vendredi 24 janvier.

Le bilan 2013 est contrasté : on constate une baisse sensible du nombre de tués, une stagnation du nombre d’accidents mais une hausse significative du nombre de blessés hospitalisés en 2013. Dans le Doubs, chaque mois, 29 accidents corporels (28 en 2012) sont recensés en moyenne, ainsi que 34 blessés et 3 tués comme en 2012.

Depuis ces cinq dernières années, « il s’avère difficile de maintenir une dynamique de diminution de la mortalité routière. Enfin, l’année 2013 parvient à creuse l’écart » indique la préfecture du Doubs dans son rapport.

Les mois les plus meurtriers sur les routes du département en 2013 sont les mois de juin (6 morts) et de juillet (8). En comparaison, en 2012, les mois d’avril (7), de juillet et de novembre (5) s’étaient avérés les plus meurtriers.

Les usagés vulnérables : baisse de la mortalité pour les deux roues motorisées et baisse pour les piétons

Les usagers vulnérables (piétons, cyclistes, cyclomotoristes, motocyclistes) représentent 40% des tués en 2013. Cette proportion est en hausse par rapport aux trois dernières années (15% en 2012, 34% en 2011 et en 2010).

14 usagers vulnérables ont été tués sur les routes du Doubs en 2013 (6 tués en 2012, 13 en 2011 et 15 en 2010).

Pour 7 accidents mortels sur les 14 impliquant un usager vulnérable, ces derniers ne sont pas présumés responsables de l’accident.

Cette augmentation concerne davantage les motards avec 6 tués en 2013 pour 2 en 2012 (8 en 2011). Contrairement à l’ensemble des usagers vulnérables, presque la majorité des conducteurs de deux roues motorisés (5 sur les 6 accidents mortels) est déclaré responsable de l’accident.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Tram : fin des perturbations

Tram : fin des perturbations

MIS A JOUR • Depuis 8h ce matin et suite à un incident technique, les lignes de tram T1 et T2 du réseau Ginko subissaient  des perturbations en cette matinée du jeudi 13 juin 2019.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 34.62
nuageux
le 25/06 à 12h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1019.01 hPa
Humidité
52 %

Sondage