Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Publié le 12/09/2019 - 16:40
Mis à jour le 12/09/2019 - 16:54

Banque de France •

Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

 ©
©

Voici plus de détails…

Autres produits industriels (57,6 %)

Cette catégorie concerne : Textiles, habillement, cuir et chaussure – Industrie chimique – Produits en caoutchouc, plastique et autres produits non métalliques – Métallurgie et produits métalliques – Bois, papier et imprimerie

La production a fortement augmenté. Les carnets de commandes sont jugés corrects. Les prix de vente sont globalement en hausse. L’intérim a permis de renforcer les effectifs.

Les perspectives sont toutefois réservées.

Services marchands : (44,9 %)

L’activité et la demande ont été dynamiques, sauf dans l’ingénierie et les études techniques. Les effectifs sont en croissance. Les prévisions sont favorables.

Industrie (25,7%)

Les cadences de production et les livraisons ont progressé en août, sauf dans l’industrie automobile. Les flux de commandes, étrangères et domestiques, sont en retrait. Les carnets sont jugés insuffisants. Les stocks de produits finis sont en progression, à un niveau conséquent. Ben qu’en légère croissance, les effectifs devraient baisser.

Les prévisions sont baissières, hormis dans l’agro-alimentaire et dans la fabrication de matériels de transport.

Équipements électriques électroniques, informatiques et autres machines (16 %)

Les volumes de production ont augmenté de manière conséquente. La demande a été dynamique dans l’ensemble des branches. Les livraisons se sont intensifiées. Le niveau des carnets demeure insatisfaisant. Les stocks de produits finis diminuent légèrement. L’augmentation du prix des matières premières n’a été que partiellement répercutée sur les tarifs de vente. Les effectifs ont été revus à la baisse. Un ralentissement de la production est attendu.

Matériels de transport (15,9%)

La production est en baisse. La demande, tant à l’export que sur le marché national, diminue de manière significative. Les carnets de commandes demeurent jugés insuffisants. Les stocks de produits finis ont progressé avec un recul des livraisons. Ils devraient se contracter en septembre. Les effectifs sont en hausse via un recours accru aux intérimaires et devraient se maintenir. Une reprise de l’activité est attendue.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons (10,4 %)

La production est en nette hausse. Les carnets de commandes sont toujours bien garnis. Les prix de vente comme ceux d’achat sont en augmentation. Les effectifs progressent légèrement, mais des baisses sont prévues. Les prévisions de production restent prudentes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le chômage a baissé de 6 % en Bourgogne-Franche-Comté au 4e trimestre 2021

Au quatrième trimestre 2021, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A,  et donc tenus de rechercher un emploi et sans activité, a diminué de 6 %, soit 6.830 chômeurs en moins. En France la baisse est de 6,2%.  Sur une année, la baisse s'établit à -13,2% au niveau régional. En France, la baisse est de 12,6 %. Le nombre de chômeurs atteint fin 2021 son plus bas niveau depuis le troisième trimestre 2012.

Fermeture du pont de la République aux voitures : réaction de l’UCB…

Le 7 janvier dernier, la maire de Besançon annonçait la fermeture programmée du pont de la République à partir du printemps prochain. Surprise de ne pas avoir été informée au préalable, l'Union des commerçants de Besançon, présidée par Serge Couësmes, nous en parle…

Besançon sélectionne des banques « vertes » pour financer ses mesures écologiques

La ville de Besançon va emprunter auprès de banques engagées dans la réduction de leur empreinte climatique pour financer ses projets en faveur de la transition écologique, comme la rénovation énergétique des écoles et des gymnases, a annoncé jeudi 20 janvier 2022 la maire EELV Anne Vignot.

NG Productions : "On a besoin que les gens sortent, on a trop souffert comme ça"

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.09
partiellement nuageux
le 27/01 à 3h00
Vent
0.52 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
100 %

Sondage