Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Publié le 12/09/2019 - 16:40
Mis à jour le 12/09/2019 - 16:54

Banque de France •

Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

 ©
©

Voici plus de détails…

Autres produits industriels (57,6 %)

Cette catégorie concerne : Textiles, habillement, cuir et chaussure – Industrie chimique – Produits en caoutchouc, plastique et autres produits non métalliques – Métallurgie et produits métalliques – Bois, papier et imprimerie

La production a fortement augmenté. Les carnets de commandes sont jugés corrects. Les prix de vente sont globalement en hausse. L’intérim a permis de renforcer les effectifs.

Les perspectives sont toutefois réservées.

Services marchands : (44,9 %)

L’activité et la demande ont été dynamiques, sauf dans l’ingénierie et les études techniques. Les effectifs sont en croissance. Les prévisions sont favorables.

Industrie (25,7%)

Les cadences de production et les livraisons ont progressé en août, sauf dans l’industrie automobile. Les flux de commandes, étrangères et domestiques, sont en retrait. Les carnets sont jugés insuffisants. Les stocks de produits finis sont en progression, à un niveau conséquent. Ben qu’en légère croissance, les effectifs devraient baisser.

Les prévisions sont baissières, hormis dans l’agro-alimentaire et dans la fabrication de matériels de transport.

Équipements électriques électroniques, informatiques et autres machines (16 %)

Les volumes de production ont augmenté de manière conséquente. La demande a été dynamique dans l’ensemble des branches. Les livraisons se sont intensifiées. Le niveau des carnets demeure insatisfaisant. Les stocks de produits finis diminuent légèrement. L’augmentation du prix des matières premières n’a été que partiellement répercutée sur les tarifs de vente. Les effectifs ont été revus à la baisse. Un ralentissement de la production est attendu.

Matériels de transport (15,9%)

La production est en baisse. La demande, tant à l’export que sur le marché national, diminue de manière significative. Les carnets de commandes demeurent jugés insuffisants. Les stocks de produits finis ont progressé avec un recul des livraisons. Ils devraient se contracter en septembre. Les effectifs sont en hausse via un recours accru aux intérimaires et devraient se maintenir. Une reprise de l’activité est attendue.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons (10,4 %)

La production est en nette hausse. Les carnets de commandes sont toujours bien garnis. Les prix de vente comme ceux d’achat sont en augmentation. Les effectifs progressent légèrement, mais des baisses sont prévues. Les prévisions de production restent prudentes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.97
légère pluie
le 02/08 à 0h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage