Bourgogne Franche-Comté : le nombre d'emplois ne progresse plus fin 2023

Publié le 11/01/2024 - 08:02
Mis à jour le 16/02/2024 - 09:09

En Bourgogne-Franche-Comté, les emplois salariés sont relativement stables depuis 2022. Le récent rapport de l’Insee Bourgogne-Franche-Comté sur le troisième trimestre 2023, semble montrer que malgré un maintien des effectifs dans le secteur public, le secteur privé tend à en perdre.

“Malgré des embauches dans les transports et le commerce, les services marchands ne gagnent plus d’emplois. Les secteurs de la construction et de l'immobilier demeurent en difficulté. L’intérim recule.”, explique l’Institut.

Alors que le nombre d’emplois occupés en Bourgogne-Franche-Comté à la fin du troisième trimestre de 2023 est de 994.700, ce dernier ne progresse plus. Malgré tout, il se maintient à un niveau record pour le quatrième trimestre consécutif, selon l’Insee. 

Tandis que le secteur privé, qui représente trois quarts des salariés, connaît une baisse de son taux d’emplois de 0,2%, perdant ainsi 700 postes, le secteur public enregistre une progression de 0,5% soit, 1.200 agents supplémentaires.

Le Territoire de Belfort et la Haute-Saône sont les principaux départements de la région touchés par cette baisse. Le Jura, le Doubs et la Côte d’Or semblent relativement stables, affirme l’Insee.  

Ralentissement de l’emploi dans les services marchands

Le secteur marchand n’enregistre plus de nouveaux emplois dans la région. L’institut l’explique par une baisse du service aux entreprises (-0,4%) ainsi que du service aux ménages (-1,0%). 

“L’augmentation de l’emploi dans l’hébergement-restauration, quant à elle, se tasse (+0,2%), conséquence de la moindre fréquentation hôtelière”, annonce l’Insee dans son dernier rapport. 

Seuls les nombres d’employés dans les secteurs du commerce et des transports repartent à la hausse avec respectivement +0,5% et +0,3%. 

Selon l’Institut de sondage, le secteur industriel semble s’être stabilisé au troisième trimestre 2023. L’industrie de l’agro-alimentaire, pourtant présente dans la région, a diminué de 0,3% ce trimestre. 

© Insee

D’autres secteurs fortement impactés

Les chiffres sont à la baisse pour l’emploi intérimaire. L’Insee enregistre une diminution de 3,7%. En l’espace d’un an, c’est 2.400 emplois, soit 6,6% de son effectif, que perd le secteur. 

L’emploi dans la construction connaît également une diminution, et ce pour le troisième trimestre consécutif. Cette décroissance s’expliquerait, selon le rapport, par une hausse importante des taux d’intérêts qui pénalisent les projets, décourageant les activités immobilières (-1,2%). 

Pourtant premier secteur employeur de la région, les services non marchands ont peu évolué sur les deux derniers trimestres. À l'exception du secteur immobilier cité précédemment, les effectifs des services marchands augmentent.   

Enfin, le secteur de la construction a perdu 400 emplois ce trimestre. Seule la Côte d’Or échappe à cette diminution, grâce à “son dynamisme”, explique l’Institut.  

Info +

  • Pour retrouver l'étude complète de l'Insee sur l'emploi en Bourgogne-Franche-Comté régionale : www.insee.fr
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.51
nuageux
le 20/07 à 00h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
91 %