Cambriolage de la Poste de Planoise : quatre hommes mis en examen

Publié le 12/05/2022 - 08:38
Mis à jour le 12/05/2022 - 08:38

Quatre individus ont été interpellés et placés en garde à vue suite à un casse effectué au bureau Île-de-France à Besançon vers 3h50 du matin le 10 mai 2022. Etienne Manteaux, le procureur de Besançon, a expliqué mercredi devant la presse qu’ils étaient mis en examen.

Archives - Etienne Manteaux, procureur de la République de Besançon. © Hélène Loget
Archives - Etienne Manteaux, procureur de la République de Besançon. © Hélène Loget

"L’ouverture d’information judiciaire porte sur deux dossiers. Nous sommes manifestement sur une équipe qui est susceptible de commettre ce type de fait", a précisé le procureur de Besançon. 

Les individus sont poursuivis pour vol en bande organisée. En effet, mardi matin, ils se sont rendus au bureau de Poste situé Île-de-France dans le quartier de Planoise à Besançon. 

Ils ont réussi à pénétrer à l’intérieur du bureau de poste après avoir forcé le rideau de fer en se servant d’une barre à mine. Le visage cagoulé, ils se sont ensuite en direction de la rue du Piémont avec 50.000 euros provenant d’un distributeur automatique. 

Ils ont finalement été interpellés dans un immeuble rue de Savoie à Besançon.

Auditionnés, les quatre individus ont refusé de répondre aux questions des policiers. Ils ont précisé qu’ils s’expliqueraient devant un juge.

Un garage qui intrigue à Pouilley-les-Vignes

Les forces de l’ordre ont procédé à la perquisition d’un garage situé à Pouilley-les-Vignes, au domicile de l’un des individus. Des gants et des documents automobiles ont été retrouvés sur place. Ils ont intrigué les policiers, car ils pourraient avoir été utilisés pour un autre vol par effraction commis en avril dernier dans un bureau de poste à École Valentin. Les malfrats avaient opéré de la même manière qu’à Planoise. 

De nouvelles auditions ont été effectuées et deux des individus ont reconnu avoir participé au vol.

Ils ont été présentés au parquet de Besançon et mis en examen. Les 50.000 euros n’ont pas été retrouvés. La Poste a porté plainte.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.49
partiellement nuageux
le 27/05 à 18h00
Vent
3.68 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
50 %

Sondage