"Castaner assassin !" : peine confirmée en appel pour Frédéric Vuillaume et son ex-compagne

Publié le 07/07/2020 - 17:41
Mis à jour le 07/07/2020 - 17:42

Le leader du mouvement des Gilets jaunes à Besançon et son ex-compagne, ont été condamné en appel à la même peine "1.500 euros d'amende avec sursis" pour avoir outragé Christophe Castaner lors de sa venue à Besançon le 13 mars 2019.  Frédéric Vuillaume (FO) devrait se pourvoir en cassation.

Le 2 juin 2020, Frédéric Vuillaume et son ex-compagne, Marie, comparaissaient devant la cour d'appel suite à leur condamnation en première instance le 15 mai 2019 à 1.500 euros d'amende avec sursis et cinq ans de mise à l'épreuve. En revanche, ils avaient été relaxés du motif de rébellion, mais avaient décidé de faire appel.

Le 13 mars 2019, lors d'une visite de Christophe Castaner à Besançon pour l'inauguration du commissariat du quartier de Planoise, ils avaient lancé avec un autre gilet jaune au ministre  "Castaner assassin !".  Kévin Binda avait lui été condamné à payer 900 euros d'amende en raison de son casier judiciaire. Ce dernier n'avait pas souhaité faire appel.

Ce mardi 7 juillet 2020, le jugement en appel a été confirmé alors que l'avocat Me Verdier avait plaidé la liberté d'expression. Frédéric Vuillaume aurait décidé de se pourvoir en cassation.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.25
légère pluie
le 02/12 à 9h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
100 %

Sondage