Alerte Témoin

Ce que vous devez savoir sur la nouvelle charte des bars...

Publié le 16/10/2014 - 14:31
Mis à jour le 16/10/2014 - 15:06

La signature de la nouvelle charte nocturne sera signée ce jeudi 16 octobre 2014 à l'Hôtel de Ville à 18h par Stéphane Fratacci, préfet du Doubs et Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon. Que va changer cette charte pour les patrons de bar ? Et pour la clientèle ? Réponses…

bars_besancon.jpg
©Alexane Alfaro

Les horaires proposés par le Préfet du Doubs seront les suivants :

Pour les bars qui n'adhèreront pas la charte, la fermeture des établissements est fixé à 1 h toute la semaine, y compris le vendredi et le samedi. Jusqu'aujourd'hui, la fermeture était fixée à 1 h du lundi au jeudi et à 2 h le vendredi et le samedi.

Pour les adhérents à la charte, la fermeture reste fixée à 1 h du lundi au mercredi. En revanche, ils pourront ouvrir leur bar jusqu'à 2h30 le jeudi, vendredi et samedi. La demi-heure devant être "non commerciale".

Ces horaires seront mis en œuvre à titre expérimental pendant quelques mois.

Eau fraîche gratuite, préservatifs gratuits, alcootests à disposition… 

La charte stipule des services supplémentaires qui devront être tenus par les adhérents notamment :

  • De l'eau à disposition des clients gratuitement dans des pichets ou aux toilettes
  • Pour les cafés-concerts, des boules quiès devront être à disposition des clients gratuitement
  • Des préservatifs et des alcootests en libre service dans le bar
  • La possibilité de téléphoner gratuitement (pour appeler un taxi par exemple)

Par ailleurs, les patrons de bars devront organiser une fois par an une association de prévention pour sensibiliser la clientèle aux risques liés à la consommation d'alcool, les maladies sexuellement transmissibles, la drogue, etc.

L’"open bar" (payer une somme pour consommer des boissons à volonté) sera interdit et lors des "Happy Hours", deux boissons sans alcool minimum devront être proposées.

Des doutes quelques jours avant la signature officielle...

Mardi 14 octobre, parmi les bars connus du centre-ville, seuls le Brass'éliandes, L'Utinam et Les Arcades pensaient signer la charte. Pour les bars Red House, Ze muzic all, Madigan's, Le Marulaz et quelques autres, un temps de réflexion supplémentaire était pris.

Information pour les bars

Les premières adhésions se feront sur demande auprès de la mission Tranquillité publique de la Ville sur la base d'un formulaire qui est dans la charte.

Les premières demandes seront étudiées lors de la première cellule technique de suivi qui se tiendra en novembre. Dans la foulée, les représentants des débits de boissons seront élus parmi les adhérents.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.

Automobile : les syndicats de PSA veulent attendre la fin du pic pour relancer la production

Coronavirus • Ils mettent en garde contre une reprise prématurée de la production. Les syndicats du groupe automobile estiment qu’il est nécessaire d’attendre la fin du pic épidémique pour relancer une production "de voitures qui ne sont pas vendues". La CGT dit cependant ce lundi soir son accord pour fabriquer des respirateurs à Poissy.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Offre d'emploi
 -0.31
ciel dégagé
le 02/04 à 0h00
Vent
1.21 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
74 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune