Center Parcs à Poligny : la mobilisation contre le projet ne s'essouffle guère

Publié le 24/08/2016 - 11:11
Mis à jour le 27/04/2019 - 08:53

Malgré la pluie, plus d’une centaine de personnes se sont réunies samedi 20 août 2016 dans la forêt de Tartaroz, dans laquelle le projet d’implantation d’un Center Parcs est prévu. A l’initiative de l’Assemblée d’opposants à Center Parcs, cette journée avait notamment pour objectif de « faire découvrir cette forêt en sursis ».

 ©
©

Cette journée avait également pour buts de "se réapproprier cette forêt le temps d'une journée à travers des activités, des concerts et des réflexions autour de ce projet de tourisme de masse dans le Jura", est-il indiqué dans un communiqué de l'Assemblée d'opposant-e-s à Center Parcs. 

Des balades naturalistes, des ateliers photo, des promenades à dos d'âne, un spectacle de bulles géantes, des contributions artistiques, des contes, se sont succédés tout au long de l'après-midi "pour le bonheur des petit-e-s et grand-e-s et cela malgré une pluie incessante qui en a sûrement démotivé plus d'un-e", précise l'Assemblée.

En fin de journée, pendant près de 2 heures, une centaine de personnes a échangé sur la situation du projet jurassien et débattre des raisons et moyens de s'opposer à l'implantation d'un Center Parcs en ces lieux. D'autres luttes ont été évoquées notamment celles contre d'autres projets de Pierre & Vacances, instigateur des Center Parcs. "Un point d'information a été également fait sur le montage financier du projet, ainsi que sur l'enthousiasme béat et coupable de nombreux élu-e-s départementaux et régionaux à ce sujet", indique le communiqué.

Pour l'Assemblée d'opposant-e-s à Center Parcs, "cette journée dut une belle réussite et constitue une nouvelle étape dans la construction d'un mouvement d'opposition large à Center Parcs" et de conclure "pas de Center Parcs, ni à Poligny, ni ailleurs !".

Selon les dernières informations datant de février 2016, le projet Center Parcs à Poligny est retardé d'un an. C'est également le cas pour le projet prévu en Saône-et-Loire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Quels sont les nouveaux projets du programme Interreg France-Suisse 2021-2027 ?

Les partenaires du programme de coopération territoriale Interreg France-Suisse se sont réunis jeudi 16 mai à l’occasion du comité de suivi à Courtelary (Canton de Berne) où ils ont été accueillis par Monsieur Etienne Klopfenstein, Président du Conseil du Jura bernois.

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le premier trimestre 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.66
légère pluie
le 30/05 à 21h00
Vent
2.33 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
83 %