Chaleur : où sont les points d'eau et les salles climatisées à Besançon ?

Publié le 22/07/2022 - 10:32
Mis à jour le 04/08/2022 - 11:32

Pour accompagner les Bisontines et les Bisontins les plus fragiles en ces périodes de forte chaleur, la Ville de Besançon a mis en place depuis plusieurs années une carte interactive des lieux frais et des points d’eau publics accessibles à tous.

La ville de Besançon, avec Grand Besançon Métropole, développe et entretient des accès à l’eau potable gratuite sur l’ensemble du territoire bisontin. Il existe ainsi 51 points d’eau (bornes fontaines ou toilettes publiques) dont trois temporaires estivaux (place de la Révolution, esplanade des Droits l’Homme, Casamène le long de la véloroute). 

Pour les personnes dans domicile fixe

La Ville et le CCAS rappellent par ailleurs que des dispositifs ont été mis en place pour permettre aux personnes sans domicile fixe de se préserver des fortes chaleurs. 

Le SAAS (Service d’Accueil et d’Accompagnement Social) de la rue Champrond accueille en semaine les personnes qui le souhaitent et leur distribue de l’eau. À la demande de la Ville et du CCAS, la Boutique Jeanne-Antide, a étendu son accueil pour les repas du midi le week-end pour toute la période estivale. La BJA est ainsi ouverte tous les jours de 8h15 à 14 h la semaine et de 8h15-12h le week-end pour accueillir les personnes SDF. 

Par ailleurs, la veille mobile, composée de deux agents du SAAS, va à la rencontre des personnes sans domicile fixe pour assurer une veille sociale et leur distribue de l’eau ainsi que les localisations des points d’eau publics de la ville. 10 à 15 personnes au minimum sont ainsi rencontrées chaque jour de la semaine. 

La Ville rappelle que "cette vigilance doit aussi être celle de tous" : toute personne doit appeler le 115 pour signaler la présence d’une personne vulnérable en détresse. 

Pour les personnes fragiles de plus de 60 ans

Concernant les aînés, rappelons que toute l’année (hors restrictions liées au COVID) les 5 résidences autonomie du CCAS sont accessibles à toute personne du quartier de plus de 60 ans pour le déjeuner et les activités de l’après-midi (avec réservation préalable et sauf disposition Covid). Ces repas sont facturés en fonction des revenus des personnes. 

En période de fortes chaleurs, les ainés peuvent venir se rafraîchir dans une salle climatisée tous les après-midi du lundi au samedi, et gratuitement. Il est juste demandé d’appeler avant pour prévenir et s’assurer des dispositions COVID (le port du masque est obligatoire au sein de la structure). 

Rappel : tout habitant de Besançon de plus de 60 ans peut s’inscrire sur le registre communal des personnes vulnérables sur simple appel au 03 81 41 22 04 et sera contacté en cas d’atteinte du niveau orange de l’alerte canicule. 

Liste des salles climatisées

LES CÈDRES (Montrapon)
2 rue Kepler 25000 Besançon
03 81 54 31 00
BUS L3 Arrêt AFPA et IUT - 9 Arrêt INTERMARCHÉ 

HENRI HUOT (Saint-Claude)
11 rue Jean Wyrsch 25000 Besançon
03 81 54 72 00
BUS 8 Arrêt WYRSCH - L5 Arrêt JUSTICES - 7 Arrêt VICTOR GALLOIS 

LES LILAS (Palente)
7 rue des Lilas 25000 Besançon
03 81 65 45 00
TRAM T1 Arrêt LILAS - BUS L6 Arrêt CORVÉE 

LES HORTENSIAS (Planoise)
15 av. de Bourgogne 25000 Besançon
03 81 61 48 00
TRAM T1 T2 Arrêt ALLENDE et ÉPOISSES 

LE MARULAZ (Battant)
20 rue de Vignier 25000 Besançon 03 81 65 29 00
TRAM T1 T2 Arrêt BATTANT
BUS L4 L6 9 10 Arrêt JANVIER 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Mineurs isolés étrangers : Sol Mi Ré alerte sur la non-scolarisation de plus d’une soixantaine de jeunes à Besançon

Lors d’une conférence de presse le 10 avril 2024 devant l’inspection académique du Doubs à Besançon, le Collectif Solmiré a alerté sur la situation ”de plusieurs dizaines de jeunes non-pris en charge comme mineurs et non-scolarisés à ce jour” par l'Académie de Besançon.

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

Problèmes de management au musée des Beaux-arts ? Les syndicats en grève le 12 avril

Mise à jour • Les syndicats Sud-Solidaires et FO organisent une manifestation vendredi 12 avril 2024 à 10h00 devant le musée des Beaux-Arts de Besançon afin de dénoncer des "dysfonctionnements liés au management" de la nouvelle directrice des Musées d’arts et du temps. Pour rappel, Laurence Madeline est en poste depuis un an.

Besançon : les professionnels du secteur social et médico-social dans la rue

Les personnels du DAHIS (dispositif d'accueil, d'hébergement et d’insertion sociale) de l'AHS FC (association d’hygiène sociale), qui regroupe les CADA (centre d'accueil des demandeurs d’asile) mais aussi les dispositifs mineurs non accompagnés, se sont réunies à 13h00 au 16 rue Gambetta à Besançon devant le siège du DAHIS. Ils ont ensuite rejoint la mobilisation intersyndicale à l’esplanade des droits de l’homme. Le cortège s’est rendu devant la préfecture afin de transmettre une pétition aux autorités. Cette dernière a recueilli 900 signatures, nous indique la CGT.

“Stop à la maltraitance sociale !” : l’intersyndicale appelle à la mobilisation jeudi à Besançon 

Dans le cadre d’un appel national à la grève jeudi 4 avril 2024, l’intersyndicale (CGT, FO et SUD) sera mobilisée à partir de 13h00 rue Gambetta à Besançon aux côtés du centre d'accueil demandeurs d’asile. Le cortège retrouvera à 14h00 les autres manifestants à l’esplanade des droits de l’Homme.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.18
légère pluie
le 17/04 à 18h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
91 %