Christophe Grudler dénonce la gestion du maire de Belfort

Publié le 21/05/2016 - 15:10
Mis à jour le 21/05/2016 - 15:10

Christophe Grudler, conseiller départemental Modem pour le Territoire de Belfort a publié ce samedi 21 mai 2016 un communiqué de presse dénonçant les mauvais choix politiques de Damien Meslot. Le maire de Belfort gaspillerait, selon l’élu du Modem, les deniers publics avec le projet de réhabilitation de l’Hôtel du gouverneur

Christophe Grudler ©Alexane Alfaro ©
Christophe Grudler ©Alexane Alfaro ©

"C’est un beau gâchis", commente Christophe Grudler, dans son communiqué publié le samedi 21 mai 2016, pour résumer le travail mené autour du projet de réhabilitation de l’Hôtel du gouverneur à Belfort. L’élu Modem qui "n’a pas l’habitude de commenter au jour le jour les décisions du maire" n’a pu se retenir cette fois-ci. Il reproche à Damien Meslot "d’investir des millions" pour un projet "à courte vue".

Le monument historique, une fois rénové, devrait être occupé par la police municipale. Cette dernière venait d’emménager rue Strolz en 2014, ce qui avait couté à la municipalité plus d’un million d’euros. Selon le conseiller départemental Modem, la mairie dépense une fois de plus, près d’ 1, 5 millions d’euros pour ce nouveau transfert de services.

Pour Christophe Grudler, ce choix n’apporte "aucune valeur ajoutée", l’office du tourisme rejoindra également l’Hôtel du gouverneur. C’est une nouvelle erreur pour l’élu départemental qui aurait "préféré que l'office prenne les locaux libérés par la Région Bourgogne-Franche-Comté place de l'Arsenal".
Enfin, Christophe Grudler conclue qu’il "regrette que M. Meslot ait refusé, malgré ses promesses de 2014, d'étudier mon projet d'installation du Musée national de l'infanterie, permettant ainsi de rendre hommage à nos soldats en plein coeur de ville".

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Emmanuel Macron enjoint les oppositions réticentes à s’inscrire dans la voie de « compromis »

Les oppositions ont fraîchement accueilli l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 juin 2022 qui, avant d'entamer ce jeudi un marathon international, les a enjointes à "clarifier" dans les 48 heures la manière de "bâtir des compromis" pour résoudre la crise politique née des élections législatives.

Un groupe Nupes à l’Assemblée ? le PS, EELV et le PCF refusent la proposition de J-L Mélenchon

Mise à jour • "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" ce lundi 20 juin 2022 Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. La proposition a été déclinée par le PS, EELV et le PCF...

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.98
partiellement nuageux
le 25/06 à 12h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
24 %

Sondage