CHRU : la CFDT en tête aux élections professionnelles

Publié le 25/10/2011 - 18:37
Mis à jour le 25/10/2011 - 19:25

Comme dans tous les établissements de la fonction publique hospitalière (FPH), le personnel non médical du CHRU de Besançon était appelé à élire le 20 octobre dernier ses représentants dans les différentes instances de l’établissement 

FAIBLE PARTICIPATION

4 767 salariés étaient inscrits au scrutin relatif au Comité technique d’établissement (CTE); 1 868 votes ont été enregistrés, soit un taux de participation de 39% (il était de 47,7% lors des précédentes élections en 2007). Le taux moyen 2011 pour l’ensemble des établissements en Franche Comté est de 50%.

Six organisations syndicales avaient présenté des candidats pour ce scrutin au CHRU. Elles ont obtenu les résultats suivants : CFDT (500 voix ; 27,44%), Sud Santé (415 voix ; 22,78%), CGT (389 voix ; 21,35%), FO (308 voix ; 16,9%), UNSA (135 voix ; 7,41%), CFTC (75 voix ; 4,12%).

Le taux de participation aux deux scrutins relatifs aux commissions administratives paritaires (CAP) a été de 42,8 %, (47% en 2007) tous collèges et toutes commissions confondues.  La représentativité syndicale suit une distribution comparable à celle enregistrée pour le CTE.

En Franche-Comté, 21 000 électeurs étaient appelés à élire leurs représentants.
Avec une participation au scrutin de 50%, la CFDT obtient 116 sièges (37%) contre :
CGT 84 sièges (26 %) ; FO 82 sièges (26%) ; SUD : 15 sièges (5%) ; UNSA 10 sièges (3%) ;
CFTC 6 sièges (2%) ; CNI 3 sièges (1%) ;CASAP 1 siège (0.32%)
 

Au niveau départemental :
La CFDT est la 1ère organisation syndicale dans le Territoire de Belfort avec 53% des
sièges, en Haute Saône avec 44% des sièges, dans le Doubs avec 41% des sièges.
Dans le Jura la CFDT arrive 3ème avec 22% des sièges contre la CGT 46% et FO 24%. SUD
obtient 8% des sièges.
 

La CFDT demeure également la 1ére organisation syndicale dans les deux plus gros
établissements de la région, CHU avec 5 sièges sur 15 et Centre Hospitalier de Belfort
Montbéliard avec 5 sièges sur 15 également. 

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

La confédération paysanne appelle à poursuivre la mobilisation

Faute de réponse sur le revenu paysan, le syndicat de la confédération paysanne de Bourgogne-Franche-Comté appelle à une poursuite de la mobilisation, apprend-on vendredi 2 février 2024. Pour rappel, les syndicats majoritaires FNSEA et Jeunes agriculteurs ont, eux, appelés jeudi à suspendre les blocages suite aux annonces du Premier ministre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.17
partiellement nuageux
le 23/02 à 9h00
Vent
5.64 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
88 %