Collège Diderot: le jeu des gendarmes et des voleurs tourne mal

Publié le 15/05/2010 - 10:55
Mis à jour le 15/05/2010 - 10:55

Comment à 12-13 ans peut-on caillasser ou frapper ses copains dans une cour de collège de Besançon fréquentée par 700 élèves ? L’information donnée ce matin par L’Est Républicain est édifiante.

PUBLICITÉ
Selon le quotidien, sept élèves de ce collège de Planoise ont brutalisé quatre de leurs copains dans le cadre d’un jeu allant bien au-delà des gendarmes et des voleurs que toutes les générations de collégiens ont pratiqué d’une manière ou d’une autre.

 
C’est grâce à la plainte d’une maman que l’affaire a été révélée. Les policiers sont particulièrement inquiets de la banalisation de la violence. Les sept jeunes ont été présentés au délégué du procureur de la République.

Le principal du collège souligne dans les colonnes de L’Est Républicain que "c’est la première fois que nous enregistrons un tel dérapage et, bien sûr, il faut que la sanction soit exemplaire !".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.91
légère pluie
le 19/08 à 12h00
Vent
3.32 m/s
Pression
1018.67 hPa
Humidité
75 %

Sondage