« Comptons les oiseaux communs pour mieux les protéger ! »

Publié le 29/07/2013 - 17:43
Mis à jour le 29/07/2013 - 17:52

Afin de faire connaître à la population l’intérêt de suivre l’évolution des espèces d’oiseaux qui nous entourent, à la ville comme à la campagne, ainsi que le travail de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de Franche-Comté, une plaquette de sensibilisation vient de paraître.

Laccenteurmouchetoiseau.bmp.jpg
L’accenteur mouchet , un oiseau commun suivi par le programme STOC-EPS © Frédéric Maillot

cui-cui

PUBLICITÉ

Les oiseaux et leurs populations font l’objet de suivis réguliers par des ornithologues amateurs ou professionnels, Les espèces rares ou patrimoniales sont étudiées depuis longtemps, ce qui a permis un comptage fin des effectifs. Les espèces communes, plus abondantes et largement réparties sont quant à elles de bons indicateurs de l’état de conservation et du fonctionnement des milieux naturels.

Depuis 2001, la LPO Franche-Comté décline au niveau régional le programme de Suivi temporel des oiseaux commun (STOC) mis en place en 1989 par le Centre de recherches pour la biologie des populations d’oiseaux du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN-CRBPO).

Ce programme permet d’obtenir des informations sur l’état de santé de ces populations et des habitats qu’elles fréquentent.

Afin de faire connaître le programme STOC-EPS, principal suivi des espèces communes, la LPO Franche-Comté vient de faire paraître une plaquette de sensibilisation à ce programme.

Cette plaquette est financée par l’Union Européenne dans le cadre du Fond européen de développement régional (FEDER), la Région Franche-Comté et par la DREAL Franche-Comté.

  • LPO Franche-Comté 7 rue Voirin – 25000 Besançon
  • 03 81 50 43 10 – franche-comte@lpo.fr

http://franche-comte.lpo.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Jardiniers, avez-vous vu la courtilière ?

Avec sa morphologie pour le moins déroutante et sa taille imposante, la courtilière peut en impressionner plus d’un ! Et pourtant, cet insecte étonnant est en réalité totalement inoffensif. On la trouve dans les jardins et cultures au sol meuble ainsi qu’aux abords de zones humides...le conservatoire botanique a besoin des jardiniers pour recenser l'espèce en Bourgogne-Franche-Comté !

Comment arrive-t-on à détecter les différents pollens dans l’air ?

Thème de la semaine : le printemps #2 • Tous les vendredis, Atmo Bourgogne Franche-Comté diffuse son bulletin de surveillance des pollens. Comment capte-t-on les pollens ?  comment sont-ils différenciés ? Comment fonctionne le capteur installé à Besançon ? Réponses.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 5.63
ciel dégagé
le 24/04 à 21h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1006.89 hPa
Humidité
72 %

Sondage