Concert de solidarité pour les blessés de l'armée de Terre : "Je vois le soutien de la nation auprès de nos blessés"

Publié le 19/06/2017 - 17:17
Mis à jour le 21/06/2017 - 08:42

Un concert est organisé, ce jeudi 22 juin 2017 au Grand Kursaal de Besançon, au profit des blessés de l’armée de Terre. Le jeune orchestre d’harmonie du Conservatoire, l’orchestre universitaire, la chorale des élèves de l’Institution Notre Dame/Saint-Jean de Besançon et la chorale universitaire participeront à l’évènement dans le prolongement de l’activité quotidienne de l’association « Terre Fraternité ».

Philippe Lesimple, général et commandant de la 1ère division de l'armée de Terre de Besançon, se réjouit de l'évènement qui cette année n'est pas "juste organisée par le général et l'équipe militaire mais par le maire, le général, les équipes municipales et les troupes". 

"Je vois le soutien de la nation auprès de nos blessés" (le commandant)

Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret, a souligné "l'importance de la reconnaissance des militaires à Besançon". "La ville les soutient, les militaires en font partie et il faut être là quand les personnes sont en difficultés".

Philippe Lesimple insiste sur "la solidarité et la fraternité inscrit sur le fronton. Elles correspondent à la solidarité que donne la nation envers ses soldats. Je vois le soutien de la nation aurpès de nos blessés".

Au programme

Le concert, organisé au Grand Kursaal, présentera des musiques "pour tous les gôuts" en passant par un thème "contes et féérie" pour l'orchestre universitaire à "la montagne" de Jean Ferrat pour la chorale Notre Dame Saint-Jean, "Rehab de Amy Whinehouse pour la chorale universitaire ou encore "a bohemian Raphsody" pour le jeune orchestre d'harmonie.

"Cet évènement est une forme pour l'ochestre de soutenir l'armée" souligne Anthony Saillard, responsable de l'association ochestre universitaire. "C'est une prise de conscience de nos jeunes sur les blessés de l'armée" ajoute Frédéric Stenger, chef d'établissement de l'institut Notre Dame Saint Jean. "C'est un plus aussi pour ceux qui cherche leur avenir. Cela fera un grand bien de voir ce qui va se passer lors du concert" conclut Laurent Silvant, responsable des orchestres du CRR du Grand Besançon.

Terre Fraternité, une association pour "aider les familles et à la réinsertion"

En quatre mois "25 blessés" ont été constatés après des opérations "Terre Fraternité est une association qui récolte les fonds. Elle permet de prolonger l'aide de l'Etat notamment sur la réinsertion" précise le général. "Elle suit 600 blessés et 180 orphelins".

"L'association, part donc à la recherche d'entreprise pour aider les soldats blessés physiquement ou psychiquement à retrouver du travail après l'armée". Elle collecte également des dons pour venir en aide aux familles "comme des maisons d'accueil dans les hôpitaux militaires" explique le commandant. Pour aider à mieux vivre, elle contribue également à financer des équipements sportifs comme des "prothèses télescopiques".

Info +

  • Il est possible de réserver à Cultura (Chateaufarine) ou au Forum (Centre-ville). Une vente au guichet est prévue.
  • Prix : 10 euros, reversée à l'association
  • Ginko : ligne 4 et 5 arrêt Granvelle
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livre élu 2024 : 3.500 élèves du Doubs exposent leurs créations à Besançon

Durant toute l’année scolaire 2023-2024, 3.500 élèves de Besançon et ses environs ont participé au Livre élu 2024. Après avoir lu et échangé, ils ont conçu des créations inédites qui seront présentées lors d’une exposition, du 19 juin au 3 juillet, à la Maison de quartier Grette-Butte.

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.53
légère pluie
le 22/06 à 15h00
Vent
2.27 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
93 %