Alerte Témoin

Coronavirus : le point sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté (du 22 au 28 juin 2020)

Publié le 27/06/2020 - 17:56
Mis à jour le 27/06/2020 - 17:56

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté •

La circulation du Coronavirus  est "toujours faible" en Bourgogne-Franche-Comté, mais le coronavirus reste présent indique l'agence régionale de santé qui invite à toujours respecter "scrupuleusement" les mesures de prévention. La moyenne des hospitalisations pour Covid-19, s’établit autour de deux entrées par jour en moyenne et  en dessous d’ une entrée par jour en réanimation.

La France a enregistré 26 nouveaux morts dans les hôpitaux liés au Covid-19 en 24 heures entre jeudi et vendredi, portant le nombre total des décès à 29.778 selon les chiffres du  ministère de la Santé. Depuis le début de l’épidémie, 19.290 personnes sont décédées au sein des établissements hospitaliers.

Le nombre de malades en réanimation continue de baisser avec 634 malades, soit 17 de moins que jeudi. Au total, moins de 9.000 personnes (8.886 exactement) personnes sont hospitalisées pour une infection Covid-19 en France.

Quatre régions (Île de France, Grand-Est, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Hauts-de-France) regroupent 74% des patients hospitalisés en réanimation.

Point sanitaire du vendredi 26 juin 2020 en Bourgogne Franche-Comté

    • 158 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (157 jeudi)
    • 12 personnes dans les services de réanimation (12)
    • 1.037 décès en milieu hospitalier (1.037) + 683 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 19 juin)
    • 3.821 sorties d’hospitalisation (3.820)

13.000 tests en une semaine - 240 personnes invitées à l'isolement

Sur 13.000 tests sur les sept derniers jours, 55 se sont avérés positifs. Selon l'assurance maladie, environ 240 personnes, patients ou contacts, ont été invitées à respecter des consignes d’isolement pour casser les chaînes de transmission du virus.

Des opérations d’informations et de dépistages ont été menées,  mais n’ont pas révélé des taux de positivité supérieurs ou des regroupements de cas. Sur près de 900 tests ainsi pratiqués depuis la mi-juin, à Sens, Luxeuil, Chenôve, Besançon ou encore Chalon-sur-Saône, 4 seulement se sont avérés positifs. Ces initiatives vont se poursuivre les 3 et 10 juillet à Dole.

Une trentaine de situations en collectivités sous surveillance

Depuis le 11 mai, près de 260 signalements de situations en collectivités ou toute autre forme de regroupements de cas ont été enregistrés par l’ARS. Une trentaine sont en cours d’investigation et de surveillance, majoritairement en établissements sanitaires, sociaux ou médico-sociaux, ponctuellement en milieu scolaire, professionnel ou familial élargi. Mais aucun, à ce stade, n’est identifié comme préoccupant par l’Agence Régionale de Santé.

Mesures de précaution

Toutefois, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté attire notamment l’attention des familles à l’occasion de leurs retrouvailles et rassemblements  à faire en sorte de veiller à se protéger et à protéger les autres en respectant les distances et en adoptant les gestes barrière (le lavage régulier des mains, la distance physique d’un mètre, le port du masque lorsqu’elle ne peut être respectée).

Les chiffres

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr


CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr


Point sanitaire du jeudi 25 juin 2020

    • 157 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (162 mercredi)
    • 12 personnes dans les services de réanimation (13 mercredi)
    • 1.037 décès en milieu hospitalier (1.036 mercredi) + 683 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 19 juin)
    • 3.820 sorties d’hospitalisation (3.816 mercredi) 
  • La courbe descendante se poursuit pour les cas les plus sévères depuis le pic atteint début avril. Jeudi 25 juin 2020, on recense 1.037 décès liés au Covid-19 depuis le début de l'épidémie, un de plus en 24h. 157 patients, dont 12 en réanimation sont toujours hospitalisé pour des formes graves du Coronavirus.
  • La France a enregistré 21 nouveaux décès liés au Covid-19 dans les hôpitaux en 24 heures, portant à 29.752 personnes le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon un bilan du ministère de la Santé. Le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser avec 651 malades, soit 7 de moins que mercredi.

Point sanitaire du mercredi 24 juin 2020

    • 162 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (167 mardi)
    • 13 personnes dans les services de réanimation (13 mardi)
    • 1.036 décès en milieu hospitalier (1.035 mardi) + 683 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 19 juin)
    • 3.816 sorties d’hospitalisation (3.810 mardi) 

Point sanitaire du mardi 23 juin 2020

    • 167 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (171 lundi)
    • 13 personnes dans les services de réanimation (12 lundi)
    • 1.035 décès en milieu hospitalier (1.035 lundi) + 683 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 19 juin)
    • 3.810 sorties d’hospitalisation (3.802 lundi) 

Point sanitaire du lundi 22 juin 2020

  • 171 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (173 dimanche)
  • 12 personnes dans les services de réanimation (12 dimanche)
  • 1.035 décès en milieu hospitalier (1.034 dimanche) + 683 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 19 juin)
  • 3.802 sorties d’hospitalisation (3.795 dimanche) 

Point sanitaire du dimanche 21 juin 2020

  • 173 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (173 samedi)
  • 12 personnes dans les services de réanimation (12 samedi)
  • 1.034 décès en milieu hospitalier (samedi) + 683 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 19 juin)
  • 3.795 sorties d’hospitalisation (3.795 samedi) 

La France a enregistré 7 nouveaux décès liés au Covid-19 dans les hôpitaux en 24 heures, portant à 29.640 personnes le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon un bilan du ministère de la Santé. Le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser avec 715 malades, soit deux de moins que samedi. Quatre régions (Ile-de-France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent 74 % des patients hospitalisés en réanimation.

Point sanitaire du samedi 20 juin 2020

  • 173 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 ( 173 vendredi)
  • 12 personnes dans les services de réanimation (12 vendredi)
  • 1.034 décès en milieu hospitalier (1.034 vendredi) + 683 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 19 juin)
  • 3.795 sorties d’hospitalisation (3.795 vendredi) 

La France a enregistré 14 nouveaux décès liés au Covid-19 dans les hôpitaux en 24 heures, portant à 29.617 personnes le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon un bilan du ministère de la Santé. Le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser avec 727 malades, soit 25 de moins que jeudi.

Quatre régions (Ile-de-France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent 74 % des patients hospitalisés en réanimation. Depuis le début de l'épidémie, 29.617 personnes sont décédées en France, dont 19.160 au sein d'établissements hospitaliers.

Point sanitaire du vendredi 19 juin 2020

  • 173 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (192 jeudi)
  • 12 personnes dans les services de réanimation (15 jeudi)
  • 1.034 décès en milieu hospitalier (1.033 jeudi) + 683 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 19 juin)
  • 3.795 sorties d’hospitalisation (3.770 jeudi) 

Point sanitaire Bourgogne Franche-Comté du jeudi 18 juin 2020

  • 192 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (197 mercredi)
  • 15 personnes dans les services de réanimation (18 mercredi)
  • 1.033 décès en milieu hospitalier (1.032 mercredi) + 681 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 12 juin)
  • 3.766 sorties d’hospitalisation (3.755 mercredi) 

Point sanitaire Bourgogne Franche-Comté du mercredi 17 juin 2020

  • 197 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (211 mardi)
  • 15 personnes dans les services de réanimation (18)
  • 1.033 décès en milieu hospitalier (1.032) + 681 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 12 juin)
  • 3.770 sorties d’hospitalisation (3.755) 

La France a enregistré 28 décès supplémentaires liés au Covid-19 dans les hôpitaux, portant à 29.575 le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon un bilan mis en ligne mercredi soir par Santé Publique France. Le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser, avec 722 malades, soit 48 de moins que la veille.

  • Ces données confirment la courbe descendante pour les cas les plus sévères depuis le pic atteint début avril (avec plus de 7.000 malades alors en réanimation en raison du coronavirus).

"Le gros de l'épidémie est derrière nous", a déclaré lundi le ministre de la Santé Olivier Véran, en soulignant que la lutte contre le coronavirus n'était pas pour autant terminée.

Au total, 10.267 personnes sont hospitalisées pour une infection Covid-19, soit 268 personnes de moins que la veille.

Point sanitaire Bourgogne Franche-Comté du mardi 16 juin 2020

  • 211 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (223 lundi)
  • 18 personnes dans les services de réanimation (19)
  • 1.032 décès en milieu hospitalier (1.032) + 681 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 12 juin)
  • 3.755 sorties d’hospitalisation (3.741) 

La France a enregistré 111 décès supplémentaires liés au Covid-19 dans les hôpitaux, portant à 29.547 le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon un bilan mis en ligne mardi soir par Santé Publique France. Le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser, avec 820 malades, soit 26 de moins que la veille.

  • Ces données confirment la courbe descendante pour les cas les plus sévères depuis le pic atteint début avril (avec plus de 7.000 malades alors en réanimation en raison du coronavirus).

"Le gros de l'épidémie est derrière nous", a déclaré lundi le ministre de la Santé Olivier Véran, en soulignant que la lutte contre le coronavirus n'était pas pour autant terminée.

Au total, 10.535 personnes sont hospitalisées pour une infection Covid-19, soit 217 personnes de moins que la veille.

Point sanitaire Bourgogne Franche-Comté du lundi 15 juin 2020 :

  • 223 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (221 dimanche) 
  • 19 personnes dans les services de réanimation (20)
  • 1.032 décès en milieu hospitalier (1.032) + 681 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 12 juin)
  • 3.741 sorties d’hospitalisation (3.739)

La France a enregistré 29 décès supplémentaires liés au Covid-19 dans les hôpitaux, portant à 29.436 le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon un bilan mis en ligne lundi soir  par Santé Publique France. Le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser, avec 846 malades, soit 23 de moins que la veille.

  • Ces données confirment la courbe descendante pour les cas les plus sévères depuis le pic atteint début avril (avec plus de 7.000 malades alors en réanimation en raison du coronavirus).

"Le gros de l'épidémie est derrière nous", a déclaré lundi le ministre de la Santé Olivier Véran, en soulignant que la lutte contre le coronavirus n'était pas pour autant terminée.

Au total, 10.752 personnes sont hospitalisées pour une infection Covid-19, soit 129 personnes de moins que la veille.

Point sanitaire Bourgogne Franche-Comté du dimanche 14 juin 2020 :

En France, "le gros de l'épidémie (de Covid-19) est derrière nous", a déclaré lundi 15 juin 2020 le ministre de la Santé Olivier Véran, sur LCI, tout en soulignant que la lutte contre le coronavirus n'est pas terminée. "Le virus n'a pas terminé sa circulation dans le territoire" et cela "ne veut pas dire que nous nous arrêtons face au virus", a expliqué M. Véran, en rappelant que des mesures barrière et autres restrictions restaient en vigueur.

  • 221 hospitalisations pour formes graves du Covid-19 (226 samedi) : Rappel : le pic a été atteint le 17 avril avec 1.380 hospitalisations
  • 20 personnes dans les services de réanimation (20)
  • 1.032 décès en milieu hospitalier (1.032) + 681 dans les établissements médico-sociaux (chiffres du 12 juin)
  • 3.739 sorties d’hospitalisation (3.734)

En France, 9 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital en 24 heures entre samedi et dimanche, soit le chiffre le plus faible depuis le début des bilans quotidiens mi-mars, portant le bilan total à 29.407 morts depuis le début de l'épidémie, selon les derniers chiffres mis à jour sur le site du ministère de la Santé. Le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser, avec 869 malades, soit 2 de moins que la veille. Ces données confirment la courbe descendante pour les cas les plus sévères depuis le pic atteint début avril (avec plus de 7.000 malades alors en réanimation en raison du coronavirus).

Au total, 10.881 personnes sont hospitalisées pour une infection Covid-19, soit 28 personnes de moins que la veille.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Pas de festivités ni de feux d’artifice du 14 juillet à Besançon

En raison des contraintes sanitaires liées aux rassemblements de plus de 10 personnes, la Ville de Besançon a décidé de ne pas organiser de festivités pour la fête nationale du 14 juillet 2020. Seule une cérémonie en présence des forces militaires doit-être coorganisée dans la matinée par la préfecture du Doubs, la ville de Besançon et l'armée.

Covid-19 : l’Insee confirme une forte hausse des décès en Bourgogne Franche-Comté

La preuve par les chiffres • Entre le 11 mars et le 26 avril 2020, l’excédent de décès  a été le plus marqué en Bourgogne- Franche-Comté  avec 1.400 décès supplémentaires, "soit 36 % de plus que sur la moyenne des cinq dernières années" notent les auteurs d'une étude de l'Insee qui vient de paraitre.

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?

Urssaf : des mesures exceptionnelles pour les entreprises touchées par le covid-19 du 5 juillet ou du 15 juillet

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises présentant de sérieuses difficultés de trésorerie. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités. Les cotisations sociales sont donc exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Coronavirus : quelle situation début juillet en Bourgogne Franche-Comté ?

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté • La circulation du virus reste faible. Conséquence, le nombre de formes graves nécessitant une hospitalisation continue de baisser dans la région : 132 patients contre 1.380 au plus fort de l'épidémie dans les hôpitaux le 17 avril 2020. Début juillet, moins de 10 patients étaient en réanimation en lien avec le Covid-19. En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1.700 personnes sont mortes du Coronavirus.

Santé

Covid-19 : l’Insee confirme une forte hausse des décès en Bourgogne Franche-Comté

La preuve par les chiffres • Entre le 11 mars et le 26 avril 2020, l’excédent de décès  a été le plus marqué en Bourgogne- Franche-Comté  avec 1.400 décès supplémentaires, "soit 36 % de plus que sur la moyenne des cinq dernières années" notent les auteurs d'une étude de l'Insee qui vient de paraitre.

Le Moustique-tigre sous surveillance en Bourgogne Franche-Comté

L'Aedes albopictus, dit moustique-tigre est présents dans trois départements de la région : en Saône-et-Loire, en Côte-d’Or et dans la Nièvre. Si la Franche-Comté est pour l''heure épargnée, l'agence régionale de santé invite à la vigilance et au signalement face à l'expansion de ce moustique depuis 2004 en métropole. De manière générale, il est recommandé de supprimer les petits réservoirs et les eaux stagnantes. 

Deux médecins du CHU reçoivent une bourse de recherche de l’association Le Don du Souffle

Chaque année depuis 2010, l'association Le Don du Souffle offre une bourse destinée à financer des projets de recherche dans ses domaines d'intérêts : pathologies aigues ou chroniques, maintien à domicile, interfaces ville-hôpital, qualité des soins. Son Comité d'étude et de réflexion scientifique et médicale (CERSM), présidé par le Professeur Georges Mantion, a attribué la bourse de recherche 2019 à deux médecins du CHU de Besançon : le docteur Romain Chopard et le docteur Nicolas Marh.

Coronavirus : quelle situation début juillet en Bourgogne Franche-Comté ?

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté • La circulation du virus reste faible. Conséquence, le nombre de formes graves nécessitant une hospitalisation continue de baisser dans la région : 132 patients contre 1.380 au plus fort de l'épidémie dans les hôpitaux le 17 avril 2020. Début juillet, moins de 10 patients étaient en réanimation en lien avec le Covid-19. En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1.700 personnes sont mortes du Coronavirus.

Coronavirus : les derniers chiffres en Franche-Comté

Le nombre de patients hospitalisés souffrant de formes graves du Covid-19, le cumul des décès dans les hôpitaux ou le nombre de sorties d'hospitalisation. Voici les dernières données et statistiques liées à l'épidémie de Coronavirus dans le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.88
    ciel dégagé
    le 10/07 à 9h00
    Vent
    4.3 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    40 %

    Sondage