Covid-19 : 5.000 personnes maximum pour les festivals d’été

Publié le 19/02/2021 - 08:34
Mis à jour le 19/02/2021 - 08:38

Les festivals cet été devront se tenir en configuration assise, avec une limite de 5.000 spectateurs, en raison de la crise sanitaire, a indiqué, ce jeudi 18 février 2021, le Syndicat des musiques actuelles (SMA) à l’Agence France- Presse, après une entrevue avec la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

Après une entrevue avec le ministère de la Culture, le Syndicat des musiques actuelles a également indiqué qu’elles devront se tenir en configuration assise

"On en sait un peu plus pour le cadre général, mais il reste des zones de flou, ce qui est sûr, c'est que la saison des festivals 2021 ne sera pas comme les autres", a déclaré Aurélie Hannedouche, du SMA. Le festival des Vieilles Charrues, qui avait accueilli 270 000 spectateurs en 2019, a confirmé à l'Agence France-Presse qu'il était prêt "à s'adapter".

Parmi les "zones de flou" pointées du doigt par Aurélie Hannedouche figure la question de l'autorisation des zones bar/restauration, qui dépendra de la réouverture "dans le secteur de la restauration". "Nous avons envie d'organiser nos festivals cet été, mais pas à n'importe quel prix, nous attendons une parole forte du président ou du Premier ministre qui s'engage sur la reprise du secteur culturel", a ajouté la responsable du SMA.

Après une année quasi blanche en 2020, « l'été des retrouvailles »

Jérôme Tréhorel, directeur du festival des Vieilles Charrues, a expliqué à l'Agence France-Presse que le ministère de la Culture avait décidé d'un "rendez-vous mensuel" avec les festivals de musiques actuelles pour évoquer l'évolution de la situation. "Nous pourrions très bien passer en configuration debout si la situation sanitaire s'améliorait", a-t-il ainsi avancé. "Je craignais beaucoup qu'il n'y ait pas d'annonce du tout ou que les festivals d'été soient interdits, a-t-il confié. Aux Vieilles Charrues, on s'adaptera. Ce ne sera pas un été silencieux à Carhaix [commune bretonne où se déroule le festival], ce sera l'été des retrouvailles", s'est-il réjoui.

Le festival parisien Solidays, qui avait accueilli 228.000 personnes en 2019, a en revanche déjà jeté l'éponge, sans attendre cette réunion de jeudi, car il sert à financer des actions de Solidarité Sida et ses organisateurs redoutaient qu'il ne soit pas viable. La saison 2020 avait été une saison quasi blanche pour les festivals de musiques actuelles.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Cumbia, hip hop, jazz electro, pop… Un jeune label sort une compilation 100% bisontine

Fraîchement créé, le label Les Disques du Crochet fondée par l’artiste bisontin Zerolex, va sortir le 3 mai 2024 une compilation musicale intitulée Mosaïque entièrement composée de projets d’artistes de Besançon pour la plupart issus du collectif La Boocle. De la cumbia au hip hop, du jazz électronique à la pop… il y en aura pour les mélomanes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.56
couvert
le 14/04 à 18h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
64 %