Covid-19 : quelles sont les perspectives 2021 pour les entreprises de Bourgogne-Franche-Comté ?

Publié le 20/02/2021 - 17:34
Mis à jour le 18/02/2021 - 17:40

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture régionale ce mois de février 2021. Elle indique les perspectives des entreprises pour le reste de l'année...

© D Poirier ©
© D Poirier ©

L’économie française a connu en 2020 sa plus forte récession depuis la Seconde Guerre mondiale, avec une chute du PIB de 8,3% sur l’ensemble de l’année, constate la Banque de France.

L’inflation a ralenti, avec une croissance annuelle de l’indice des prix à la consommation harmonisé passant de 1,2% en 2019 à 0,5% en 2020.

Les perspectives 2021 par secteur :

Le sce?nario central, fonde? sur l’hypothe?se que l’e?pide?mie ne s’aggraverait pas davantage et que le de?ploiement ge?ne?ralise? de vaccins ne serait pleinement effectif que vers fin 2021, suppose une croissance du PIB de 5% en 2021, 5% en 2022 et 2% en 2023. Des sce?narios alternatifs pre?sentent une croissance du PIB plus e?leve?e (+7% en 2021) ou au contraire plus faible (-1% en 2021) selon les hypothe?ses retenues pour les conditions sanitaires.

Industrie

Une reprise de la croissance des chiffres d’affaires est attendue dans l’ensemble (+4,6%). Cependant, une baisse serait prévue dans l’agroalimentaire (-4,8%). Les exportations progresseraient globalement (+3,6%), sauf dans la fabrication de matériels de transport (-12,5%).

Une amélioration globale de la rentabilité est espérée en 2021. Près de la moitié des chefs d’entreprise ayant répondu anticipent une augmentation de leur rentabilité (48%). En fonction des secteurs, cette proportion varie de 22% à 78% des répondants.

Les effectifs devraient très peu varier (-0,1%) dans l’ensemble ; seule la fabrication de matériels de transport enregistrerait une baisse (-1,5%) sous l’effet d’un moindre recours (-11,4%) à l’intérim.

Les volumes d’investissements progresseraient en 2021 (+29,1%), et plus particulièrement dans l’agroalimentaire (+79,9%) et la fabrication de matériels de transport (+41,9%).

Les investissements immobiliers diminueraient (-8,8%), mais les investissements en équipements augmenteraient nettement (+38,5%).

Construction

Le secteur de la construction prévoit une hausse de la production totale (+4,1%). Elle devrait être plus soutenue dans le gros œuvre (+7,5%) que dans le second œuvre (+3,4%) et les travaux publics (+2,4%).

Les entrepreneurs s’attendent globalement à une amélioration de la rentabilité en 2021 ; 37% estiment qu’elle augmentera et 20% pensent qu’elle diminuera. Les effectifs progresseraient globalement en 2021 de 1%.

Les entrepreneurs prévoient dans l’ensemble une faible progression des investissements (+1,7%). Tandis qu’ils devraient croître de 15,7% dans le gros œuvre et de 6,6% dans les travaux publics, ils seraient en baisse de 10,9% dans le second œuvre.

Les prévisions favorables d’évolution des carnets de commandes sont plus nombreuses (29%) que celles qui prévoient une baisse (25%).

Transports-logistique

Les chiffres d’affaires seraient en progression de 4,8%. Les exportations augmenteraient de 5,5%. Une dégradation globale de la rentabilité est anticipée. 45% des répondants envisagent une baisse et 21% une augmentation de leur rentabilité.

Les effectifs seraient en hausse (+1,5%). Le recours à l’intérim augmenterait de 8,2%. Les chefs d’entreprise envisagent une hausse des investissements de 1,8% .

Ingénierie

Les chiffres d’affaires seraient en progression de 6,9%. Les exportations croîtraient de 33,5%.

44% des entrepreneurs anticipent une baisse de leur rentabilité en 2021, tandis que 40% d’entre d’eux envisagent une amélioration. Les effectifs seraient en hausse (+5,4%). Le recours à l’intérim serait en retrait (-5,6%). Les chefs d’entreprise prévoient une hausse des investissements (+1,9%).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

RD-Biotech, la société bisontine qui a participé à l’élaboration du vaccin anti-Covid Pfizer

3 questions à… • On parle beaucoup d'elle en ce moment. La société spécialisée dans la biologie moléculaire RD-Biotech à Besançon vient de remporter un fonds de soutien de l'État pour créer un nouveau site de production de plasmides de qualité BPF. Nous avons voulu en savoir plus sur elle et le chef de cette entreprise…

Fréquentation en hausse et soldes au centre-ville de Besançon : le point avec le président de l’UCB

Depuis plusieurs semaines et plus précisément depuis la fermeture des centres commerciaux, la fréquentation au centre-ville de Besançon a nettement augmenté comme nous le confirme Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants ce mardi 2 mars 2021, avec un bilan des soldes "globalement" positif.

Ne manquez pas les portes ouvertes de l’UIMM Franche-Comté samedi 6 mars 2021 !

PUBLI-INFO • Le pôle de formations UIMM Franche-Comté ouvre ses portes au public samedi 6 mars 2021 sur ses 6 sites à Besançon, Belfort, Exincourt, Dole, Vesoul et Gevingey dans le cadre des Rencontres de l'Industrie. Pour en profiter, il suffit de s'inscrire dès à présent sur www.cfai.org . Suivez le guide…

« Label Palette » reçoit le trophée « Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté »

Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu ce jeudi 25 février 2021 dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.97
partiellement nuageux
le 04/03 à 9h00
Vent
2.66 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
78 %

Sondage