Covoiturage : la Bourgogne-Franche-Comté à la dernière place du classement

Publié le 08/12/2022 - 15:59
Mis à jour le 08/12/2022 - 16:09

Ce jeudi 8 décembre, l’observatoire national du covoiturage du quotidien a dévoilé ses nouveaux chiffres. Au mois de novembre 2022, la Bourgogne-Franche-Comté se positionne loin, bien loin derrière les autres régions.

 © D. Poirier
© D. Poirier

Rattachée au ministère des Transports, la plateforme agrège chaque mois les données de 21 opérateurs de covoiturage. Elle fait figure de référence. Au mois de novembre, la région Île-de-France est arrivée très largement en tête dans le classement des régions qui convoiturent le plus (225.000 trajets), devant la Normandie (91.004 trajets) et les Pays-de-la-Loire (81.175 trajets).

Les départements franciliens sont par ailleurs présents au nombre de 6 dans le top 10.

"Seulement" 9.702 covoiturages dans la région

La Bourgogne-Franche-Comté se positionne quant à elle à la toute dernière place, avec 4.051 covoiturages, derrière le Centre-Val-de-Loire (9.702 covoiturages).

© Karos

Si les données sont faibles à l’échelle locale, l’observatoire comptabilise cependant un record historique en novembre, avec 666.416 trajets, soit une augmentation de 6,49 % par rapport au mois précédent.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Tarifs des péages d’autoroute en hausse : " La mobilité se transforme en luxe " pour " 40 millions d’automobilistes "

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Ça y est, les bus électriques arrivent sur le réseau Ginko à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.52
couvert
le 31/01 à 9h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
95 %